En vidéo : Antoine Joubert fait le tour du Salon de l’auto de Los Angeles

Publié le 18 novembre 2021 dans Los Angeles par Le Guide de l'auto

Des électriques comme le Toyota bZ4X aux sportives Porsche 718 Cayman GT4 RS et Nissan Z, le chroniqueur du Guide de l’auto Antoine Joubert fait un tour d’horizon du Salon de l’auto de Los Angeles.

Antoine débute en mentionnant que seulement trois fabricants principaux ont procédé à des dévoilements.

Parmi ceux-ci, la marque nippone Subaru a montré son premier véhicule 100 % électrique, le VUS Solterra. Construit conjointement avec Toyota, le véhicule affiche un format similaire à celui d’un Subaru Forester. L’utilitaire est équipé de deux moteurs de 80 kW situés aux extrémités du véhicule, ce qui lui confère un rouage intégral. 

Par ailleurs, un nouveau rival arrive sur la scène des VUS électriques, le Nissan Ariya. Son format se rapproche de celui du Rogue et son autonomie annoncée est de 500 kilomètres. Le rouage est exclusivement intégral et la puissance totale monte à 389 chevaux. 

Des concepts coréens

Kia et Hyundai ont beaucoup retenu notre attention, notamment avec deux nouveaux concepts : les Hyundai Concept Seven et Kia Concept EV9, deux véhicules utilitaires complètement électriques.

Photo: Kia

Par ailleurs, Kia a profité du moment pour dévoiler le Sportage Hybride qui partagera de nombreuses composantes avec le Hyundai Tucson Hybride.

Quelques sportives aussi!

Au kiosque de Porsche, on a présenté une 718 Cayman GT4 RS. On y retrouve le moteur de la sportive 911 GT3, soit un six cylindres à plat atmosphérique. La puissance? Elle est de 493 chevaux et l’exercice du 0-100 km/h s’effectue en 3,4 secondes!

Chez Nissan, le constructeur expose la Datsun 240Z des années 70 en plus de montrer la nouvelle Nissan Z. Cette dernière partage la motorisation des Infiniti Q50 et Q60 Red Sport. La sportive « risque de devenir un modèle iconique », commente Antoine.

Photo: Nissan

Plusieurs nouveautés

L’Imperium SEV, que nous avons pu conduire récemment, arrivera en 2022 en tant que modèle 2023, puisque l’homologation s’est faite tardivement, nous explique Antoine. De plus, la marque chinoise prépare une camionnette électrique, le Terra-e, qui a un format similaire au Ford Ranger. Dossier à suivre!

Photo: Antoine Joubert

Par ailleurs, la Fisker Ocean a été dévoilée par son créateur, Henri Fisker. Du gabarit d’un Toyota RAV4, le VUS électrique fournira une autonomie d’environ 500 kilomètres. Antoine mentionne qu’il y a déjà beaucoup de commandes pour le Canada et que le véhicule sera commercialisé en 2023.

Visionnez la capsule vidéo au haut de cet article pour les impressions complètes de notre chroniqueur, mais aussi pour découvrir plusieurs véhicules-surprises!

À voir aussi : le Guide de l’auto découvre l’Imperium SEV, un VUS chinois 100% électrique

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×