BMW Alpina B8 2022 : une main de fer dans un gant de velours

Publié le 1er février 2022 dans Essais par Gabriel Gélinas

Le constructeur allemand Alpina Automobiles, ou Alpina Burkard Bovensiepen GmbH pour les intimes, est passé maître dans l’art de concevoir et de construire des variantes plus évoluées de modèles BMW.

Avec la nouvelle B8 Gran Coupé, reposant sur la base d’une BMW M850i Gran Coupé, la célébrissime marque allemande propose à la fois une variante qui est plus axée sur le confort et plus discrète côté look qu’une M8 Gran Coupé, sans toutefois négliger la performance.

La carte de l’exclusivité

Alpina joue la carte de l’exclusivité avec deux couleurs spécifiques à ses modèles, soit le bleu Alpina métallique et le vert Alpina métallique habillant notre voiture d’essai. Par rapport à la M8, la B8 se singularise aussi par ses prises d’air spéciales à l’avant, son bouclier siglé Alpina, ses jantes forgées de 21 pouces à 20 rayons typiques de la marque depuis 1971, ses étriers de frein Brembo peints en bleu et ses quadruples tuyères d’échappement.

Photo: BMW AG

Au premier coup d’œil, l’Alpina B8 se montre un peu plus sobre qu’une BMW M8, qui affiche sa sportivité sans retenue. Les seules identifications BMW présentes sur la carrosserie sont les deux Roundel sur le capot et le coffre, et c’est le même scénario dans l’habitacle où c’est le logo Alpina qui orne le volant et la molette rotative du système de télématique iDrive, en plus de figurer sur une plaque apposée sur la console centrale.

Les modifications apportées par Alpina ne sont pas qu’esthétiques, loin de là. Moteur, boîte de vitesses, échappement et liaisons au sol ont été revus par les ingénieurs de ce petit manufacturier qui compte moins de 300 employés.

Photo: BMW AG

Ainsi, le V8 biturbo de 4,4 litres développe 612 chevaux, juste cinq de moins qu’une BMW M8. Par contre, le couple est en hausse à 590 livres-pied, soit 37 de mieux. De plus, le couple maximal est disponible dès 2 000 tours/minute, et le rouage intégral assure une motricité optimale en toutes circonstances. Tout cela fait en sorte que l’Alpina B8 fait preuve d’une fluidité déconcertante, que ce soit en ville ou sur les routes secondaires.

Les ingénieurs ont également revu les calibrations de la boîte à huit rapports provenant de l’équipementier ZF pour rendre les passages des rapports à peine perceptibles. Bref, concernant les performances, l’Alpina B8 est impériale, et sa conduite est encore plus souple et fluide que celle d’une M8.

Une suspension absolument géniale

L’as dans la manche de cette B8, et aussi de toutes les créations d’Alpina, c’est le comportement routier qui assure une excellente dynamique sans pour autant sacrifier le confort. Si on la compare aux voitures M de BMW, l’Alpina réussit l’exploit d’offrir une tenue de route de premier plan et un confort bonifié, ce qui rend la conduite nettement plus agréable lorsque le mode Comfort Plus est sélectionné.

De ce côté, la B8 impressionne grandement et se distingue par sa grande homogénéité, la direction active aux quatre roues travaillant de concert avec le différentiel à glissement limité et la suspension active pour garantir un comportement absolument exemplaire. Un véritable charme.

On peut cependant relever quelques bémols. La sonorité du V8 biturbo n’est pas aussi présente qu’on le souhaiterait en mode Sport et le poids très élevé de l’Alpina B8 n’aide évidemment pas à réduire la consommation d’essence, surtout lorsque l’on exploite un tant soit peu son potentiel de performance délirant. 

Photo: BMW AG

Le prix de départ de la BMW Alpina B8 est fixé à 159 900 $, et la facture de notre modèle d’essai s’élevait à 176 650 $ en raison de l’ajout de quelques options. Du nombre, relevons l’ensemble de systèmes avancés d’aide à la conduite (2 500 $), l’habitacle recouvert de cuir Merino (4 500 $), ainsi que la chaîne audio Bowers and Wilkins Diamond Audio (4 900 $), entre autres. Si vous êtes d’avis qu’il est presque indécent de facturer des options sur une voiture dont le prix de base frise les 160 000 $, bienvenue dans le club!

Après la berline B7 et le VUS XB7 déjà commercialisés chez nous, la B8 permet à Alpina de compléter son offre avec cette berline aux allures de coupé qui s’adresse à une clientèle de connaisseurs et qui est dotée d’un cachet exclusif. En effet, il est très rare de croiser une Alpina sur la route, la marque ne produisant qu’aux alentours de 1700 véhicules par année pour le marché mondial.

À ce titre, on peut justement prétendre qu’une Alpina devient presque plus exclusive qu’une Ferrari! Donc si vous en apercevez une dans le paysage automobile, précipitez-vous au dépanneur et dites, comme dans la pub télé, «je vais te prendre un 6/49! ».

En vidéo: notre essai de la BMW i4 2022

Fiche d'évaluation
Modèle à l'essai BMW Série 8 2022
Version à l'essai Alpina B8 Gran Coupé
Fourchette de prix 117 900 $ – 167 600 $
Prix du modèle à l'essai 176 650 $
Garantie de base 4 ans/80 000 km
Garantie du groupe motopropulseur 4 ans/80 000 km
Consommation (ville/route/observée) 16,1 / 11,0 / 14,8 L/100km
Options Ensemble d'aides électroniques à la conduite - 2500 dollars, Habitacle en cuir Merino - 4500 dollars, Chaîne audio Bowers and Wilkins - 4900 dollars, Phares BMW Laserlight - 1500 dollars, Appliques de bois - 500 dollars, Sièges ventilés - 500 dollars, Stores latéraux et lunette arrière - 1500 dollars
Modèles concurrents Acura NSX, Aston Martin Vantage, Audi R8, Chevrolet Corvette, Jaguar F-TYPE, Lexus LC, McLaren GT, Polestar 1
Points forts
  • Exclusivité assurée
  • Comportement routier exemplaire
  • Performances de premier plan
  • Allure plus discrète qu'une M8
Points faibles
  • Prix très élevé
  • Tarif des options
  • Sonorité un peu décevante en mode Sport
  • Poids élevé
Fiche d'appréciation
Consommation 3.0/5 Pas génial côté consommation, mais c'est le prix à payer pour ce niveau de performances.
Confort 4.5/5 Confort absolument exceptionnel.
Performances 4.5/5 Couple maximal disponible en tout temps. Vitesse maximale de plus de 320 km/h
Système multimédia 4.5/5 Apple CarPlay et Android Auto au programme. Le système iDrive de BMW est très efficace et convivial.
Agrément de conduite 4.5/5 Au top, rien de moins.
Appréciation générale 4.5/5 Performante, très confortable, plus exclusive qu'une Ferrari et très chère...
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×