Magasinez votre prochain véhicule d’occasion sur otogo.ca !
Voir l’inventaire

Nos conseils pour rouler en tout confort durant l’hiver

Publié le 17 février 2022 dans Véhicules d'occasion par Le Guide de l'auto

Magasiner un véhicule d’occasion en plein hiver peut être plus avantageux financièrement pour différentes raisons, mais ça comporte aussi des risques. 

Vous venez tout juste de changer de véhicule? Félicitations. Maintenant, pour que vous puissiez l’apprécier et en profiter au maximum durant l’hiver, permettez-nous de vous donner ces quelques rappels et astuces.

Laisser tourner le moteur, mais pas trop!

Les moteurs d’aujourd’hui sont devenus hautement efficaces et n’ont besoin que de quelques secondes de préchauffage avant d’être prêts à partir. Laisser le vôtre tourner à l’arrêt inutilement avant de monter à bord de la voiture est non seulement déconseillé, mais aussi illégal dans plusieurs municipalités.

Comme l’explique CAA-Québec, dans les grands froids, le véhicule prend généralement 4 ou 5 minutes pour retrouver son régime normal après le démarrage. C'est aussi à ce moment que le chauffage sera optimal, donc plus vite vous vous mettez en route, plus vite l'habitacle se réchauffera. Ça nous amène à notre deuxième point…

Photo: Adobe Stock

Les mains et les fesses au chaud

Si votre véhicule est muni d’un volant chauffant et des sièges chauffants, n’hésitez pas à vous en servir pour éliminer rapidement la sensation de froid sans avoir recours au système de chauffage, qui prend davantage de temps avant de produire assez de chaleur pour tout l’habitacle. Avec une voiture électrique, c’est aussi une façon de moins consommer l’énergie de la batterie.

Vous n’avez pas ce genre de commodités dans votre auto? On trouve facilement des couvre-sièges chauffants dans les magasins spécialisés ou de grandes surfaces.

Un véhicule branché

Un chauffe-moteur est sans contredit l'une des meilleures solutions pour traverser la saison froide en tout confort. Et ça en vaut l’investissement. Une étude de CAA-Québec a démontré que ce dispositif permet à l’habitacle de se réchauffer jusqu’à 40% plus rapidement que celui d’un autre véhicule non branché, par une température moyenne de -10 degrés Celsius. Vous pourrez du même coup économiser jusqu’à 15% de carburant pour un trajet de 20 km ou moins.

Dans le cas d’un véhicule électrique, il faut le laisser branché pour éviter que la batterie se décharge en votre absence et aussi programmer le chauffage quelques minutes avant le départ – idéalement à l’aide d’une application mobile dans le confort de votre salon!

Photo: Karine Phaneuf

Des vitres bien dégivrées

Évidemment, le chauffage n’est pas tout. Pour votre confort et votre sécurité en hiver, il est important de faire disparaître la condensation qui givre les vitres. Un bon moyen est de maintenir un flot d’air constant en réduisant le niveau de chaleur de la ventilation. Vous pouvez aussi entrouvrir une fenêtre pour laisser sortir l’excès d’humidité.

Au fait, secouez bien vos bottes enneigées avant de prendre place à bord de votre véhicule. Ça fait une différence!

Pas de gestes brusques

Un autre conseil pour la saison froide est de prendre la route tout doucement et d’accélérer graduellement. Évitez de solliciter le moteur inutilement dans les cinq premières minutes afin de  préserver la mécanique et de permettre à l’habitacle de se réchauffer plus rapidement que si le moteur tournait au ralenti à l’arrêt.

Pendant que vous conduisez, gardez vos distances afin d’avoir plus de temps pour réagir et de ne pas devoir freiner brusquement. L’absence de stress au volant, c’est aussi ça le confort!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×