VinFast VF 8 : un premier contact prometteur

Publié le 7 avril 2022 dans Premiers contacts par Julien Amado

Hai Phong, Vietnam - Alors que le marché automobile canadien est resté plutôt stable ces dernières années, de nouveaux constructeurs s’apprêtent à débarquer au pays. On peut penser à Imperium, Fisker, Lucid ou Rivian, qui souhaitent se faire une place dans une industrie très concurrentielle.

Le dernier joueur d’importance à faire son entrée, c’est VinFast, un constructeur vietnamien qui arrive chez nous avec de grandes ambitions. En présentant deux VUS 100% électriques en grande pompe au Salon de l’auto de Los Angeles, les responsables du constructeur ont clairement indiqué qu'ils ne souhaitent pas faire les choses à moitié. Ce jour-là, le VF 8 et le VF 9, deux VUS intermédiaires, étaient montrés au public pour la première fois.

Six mois plus tard, Le Guide de l’auto a été convié à visiter les nouvelles installations fraîchement sorties de terre dans la région de Hai Phong, au nord du Vietnam.

Nous avons aussi eu l’occasion de prendre le volant du VUS VF 8 pour quelques kilomètres. Il s’agissait d’un modèle de pré-production et d’un trajet très court, mais cette première approche nous permet tout de même de vous livrer nos premières impressions.

Une approche pragmatique

VinFast fait partie d’un immense conglomérat baptisé VinGroup. Un véritable empire au Vietnam, qui possède des sociétés dans tous les pans de l’économie (construction, santé, éducation, etc.). En revanche, leur engagement dans l’industrie automobile est très récent puisque les débuts remontent à moins de 5 ans.

Au départ, VinFast a opté pour la construction de véhicules sous licence, un bon moyen de se faire la main dans l’industrie automobile en minimisant les risques. Deux ententes ont été nouées, l’une avec GM et l’autre avec BMW. Avec General Motors, VinFast a commencé par produire la Fadil, qui est une Chevrolet Spark très légèrement revue.

Avec BMW, les modifications ont été plus importantes. En utilisant les composantes des Séries 5 et X5, VinFast a dévoilé la berline Lux A2.0 et le VUS Lux SA2.0. Des modèles au nom peu inspiré, mais dont le design a été modifié pour se différencier des produits bavarois.

Et là encore, c’est une approche pragmatique qui a primé, puisque les Vietnamiens ont fait appel à Pininfarina, dont la réputation n’est plus à faire. C’est d’ailleurs le même studio de design qui a eu la charge du design des VF 8 et VF 9.

Photo: Julien Amado

Qu’on les apprécie ou pas, il faut reconnaître que les deux VUS signés VinFast ne sont pas de pâles copies de véhicules européens ou japonais. Avec sa calandre distinctive et sa signature lumineuse reprenant la forme d’un V, le VF 8 possède une identité propre. À l’intérieur, l’effet de surprise est moindre, avec un dessin on ne peut plus classique et un grand écran central qui n’est pas sans rappeler celui des produits Tesla.

Mécaniquement, nous savons qu’il s’agit d’un véhicule à quatre roues motrices, avec deux versions différentes. Le VF 8 Eco, modèle d'entrée de gamme, développe 348 chevaux et 368 lb-pi de couple. De son côté, le VF 8 Plus (le plus performant), dispose de 402 chevaux et 457 lb-pi. VinFast annonce des accélérations de 0 à 100 km/h de 5,9 secondes pour le VF 8 Eco et 5,5 secondes pour le VF 8 Plus. Deux batteries sont disponibles, allant de 82 et 87 kWh utilisables respectivement. VinFast annonce une autonomie comprise entre 460 et 510 km selon le mode de calcul WLTP. Sachant que les valeurs nord-américaines sont plus conservatrices, il faudra plutôt tabler sur 400 km pour la plus petite batterie et 460 km pour la plus grosse. La recharge rapide est évidemment disponible, mais nous ignorons encore la puissance maximale que peut recevoir la batterie.

Photo: Julien Amado

Au Canada, le prix de départ du véhicule s’élève à 51 250 $. Mais contrairement à la majorité de ses concurrents, VinFast a annoncé que la batterie sera louée, ce qui permettra de la remplacer si sa capacité diminue au fil des années. On ignore encore les modalités exactes, mais ce système sera le seul proposé au Canada, et coûtera entre 30 et 50 $ par mois. Un montant qui s’ajoutera évidemment au paiement requis pour le véhicule.

Les premiers VF 8 vont être fabriqués prochainement et seront disponibles à l’automne 2022 au Canada.

Une version « pré-production »

Lorsqu’on prend place dans l’habitable, on constate que la qualité d’assemblage est un peu aléatoire pour le moment. Une constatation fréquente lorsque nous prenons le volant de véhicules de pré-production. Mais le constructeur nous a bien spécifié que la qualité de finition des modèles vendus au Canada serait évidemment supérieure.

VinFast nous a également dit que les matériaux de l’habitacle seraient essentiellement les mêmes. C’est dommage, car la qualité des plastiques pourrait vraiment être meilleure. Les insertions en « carbone de plastique » peinent à masquer leur aspect bon marché, tout comme certains éléments moulés, notamment en haut des portières. Pour un véhicule qui sera vendu à partir de 50 000 $, on s’attendait à mieux.

Photo: Julien Amado

En ce qui concerne les sièges, nous avons apprécié le confort et le maintien du siège du conducteur. Il faudra évidemment confirmer ce premier ressenti avec un essai routier plus long, mais c’était convaincant au premier abord. L’espace est bon pour quatre occupants, avec un dégagement adéquat pour la tête à l’avant comme à l’arrière.

Nous ne connaissons pas encore la contenance du coffre, mais il nous a semblé moins grand que les meilleurs joueurs de l’industrie. Il y a également un petit coffre à l’avant, qui peut recevoir l’équivalent d’une valise cabine d’avion.

L’écran central propose une interface plutôt intuitive, avec des fonctions facilement identifiables. Ceux qui roulent en Tesla Model 3 ne seront pas vraiment surpris, avec la vitesse indiquée dans le coin supérieur gauche. Il y a également un affichage tête haute de la vitessen ce qui est une bonne chose. Cela dit, on regrette l’absence de boutons physiques pour la température et la ventilation, qui demeurent plus pratiques qu’une interface tactile avec des commandes situées dans la partie basse de l’écran.

Photo: Julien Amado

Le VF 8 viendra aussi avec une panoplie de systèmes de sécurité active, qui ont même un bouton dédié à l’écran afin de les activer ou non. Il sera également possible de profiter de mises à jour à distance, une fonctionnalité qui se démocratise dans l’industrie et qui avait initiée par…Tesla.

Des accélérations un peu timides

Lors de notre bref essai, nous avons effectué un test d’accélération, et celui-ci nous a laissé sur notre appétit. Si le VF 8 que nous avons conduit développe vraiment 402 chevaux, certains se sont bien cachés dans l’écurie…Les accélérations de 0 à 80 km/h sont très progressives, et on jurerait qu’il n’y a guère plus de 250 ou 280 chevaux disponibles. Est-ce que VinFast a volontairement bridé ses modèles de pré-production ? Possible, mais pour le moment le VF 8 à traction intégrale est loin d’égaler les performances des Kia EV6 et Ford Mustang Mach-E par exemple.

Au moment de freiner, le système de régénération au freinage n’était pas très fort, le ralentissement se faisant surtout à l’aide de la pédale de frein. Sur notre modèle d’essai, nous n’avons pas trouvé le moyen de faire varier le freinage régénératif. Mais cela ne veut pas dire que cela ne sera pas possible. En effet, le système multimédia présenté n’était pas encore dans sa configuration définitive et certaines fonctions manquaient à l’appel.

Photo: Julien Amado

Avec moins de 5 kilomètres parcourus, on parle plus d’une prise de contact que d’un véritable essai routier. Au moment de rendre les clés, nous avons trouvé cette première approche prometteuse, même si plusieurs questions restent en suspens. Est-ce que les consommateurs nord-américains se dirigeront vers des véhicules vietnamiens qui ne possèdent aucune image de marque pour l’instant? À quoi ressembleront le service à la clientèle et la fiabilité de ces modèles ? Il faudra attendre encore pour le savoir.

Ce qui est certain en tout cas, c’est qu’avec des investissements industriels colossaux associée à une approche pragmatique et réaliste du marché automobile, VinFast se donne les moyens de réussir.

En vidéo: VinFast à la conquête de l'Amérique du Nord!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×