Audi Urban Sphere Concept : un troisième espace de vie selon Audi

Publié le 19 avril 2022 dans Nouveaux modèles par Gabriel Gélinas

Après le concept Sky Sphere évoquant le roadster de l’avenir et le Grand Sphere représentant la vision du constructeur pour une future berline de grand luxe, voici maintenant qu’Audi dévoile le concept Urban Sphere, une voiture électrique urbaine de luxe conçue pour les mégacités, qui deviendra le troisième espace de vie de la clientèle du manufacturier, après la maison et le bureau.

D’emblée, la direction de la marque allemande explique que l’ Urban Sphere a été conçu et développé en tenant compte des demandes de la clientèle des pays d’Asie, lesquels comportent des villes immenses et très populeuses, où la congestion règne.

Voilà pourquoi ce concept connaît sa première mondiale au Salon de l’auto de Beijing. On peut donc parler d’un véhicule conçu expressément pour les grandes villes, et qui pourrait aussi être commercialisé ailleurs qu’en Asie, certaines villes d’Amérique du Nord et d’Europe répondant également à cette description.

Élaboré sur la plate-forme PPE (Premium Platform Electric) partagée avec Porsche, l’Urban Sphere est long de 5,6 mètres, large de 2,0 mètres et mesure 1,8 mètre en hauteur avec un empattement de 3,4 mètres. Au premier coup d’œil, on remarque une nouvelle interprétation pour la calandre Singleframe, laquelle est imposante mais pas agressive, ainsi que les phares très effilés et les portières antagonistes, de même que les ailes élargies évoquant le rouage intégral. Une bande d’aluminium prend naissance au pilier A pour se prolonger jusqu’à l’arrière du véhicule et l’aileron de toit, et le concept Urban Sphere roule sur des jantes de 24 pouces, ce qui lui confère une présence affirmée.

Selon Christian Becker, responsable du design intérieur, ce véhicule concept a été conçu de l’intérieur vers l’extérieur, signifiant que son habitacle est l’élément auquel la priorité a été accordée, plus particulièrement pour la deuxième rangée de sièges. Lorsqu’il est question de ces sièges, on peut presque parler de mobilier de salon, les dossiers présentant des appuie-têtes en forme de demi-cercle afin de préserver l’intimité des passagers.

Photo: Audi AG

Les sièges sont ajustables de multiples façons permettant aux occupants de travailler à bord ou de relaxer en visionnant du contenu multimédia sur les écrans surdimensionnés localisés dans l’habitacle. À la deuxième rangée, une console flottante recouvre même un minibar. Il est également possible d’opter pour une troisième rangée de sièges, mais ceux-ci n’offrent pas un confort aussi souverain que ceux de la deuxième rangée.

Sur le plan technique, l’Urban Sphere est animé par un système électrique de 800 volts qui alimente deux moteurs, soit un pour chaque train de roues, développant une puissance combinée de 395 chevaux et un couple de 502 livres-pied.

Comme il s’agit d’un véhicule à vocation principalement urbaine, la taille de la batterie est moindre que celle du concept Grand Sphere, afin que la masse soit plus contenue. Audi affirme que la recharge sur un courant continu de 270 kilowatts signifie qu’il est possible d’ajouter 300 kilomètres d’autonomie en seulement dix minutes.

Photo: Audi AG

Le concept Urban Sphere est doté d’une suspension pneumatique adaptative et d’une direction active aux quatre roues afin de le rendre plus maniable en ville. Comme les deux autres concepts Sphere présentés par Audi, celui-ci est équipé de la conduite autonome.

L’Urban Sphere est donc le troisième et dernier véhicule de cette trilogie répondant à la désignation Sphere, mais la marque allemande n’entend pas en rester là, promettant que d’autres véhicules concepts sont en cours de développement.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×