Mitsubishi Outlander hybride rechargeable 2018 : on s'en va le conduire!

Publié le 24 janvier 2018 dans Pleins feux sur par William Clavey

Cette semaine, nous partons à l’aventure du côté du Pacifique, en Colombie-Britannique, pour conduire le premier véhicule utilitaire compact hybride rechargeable sur notre marché; le tout nouveau Mitsubishi Outlander PHEV 2018!

Le retour de Mitsubishi
Si vous trouvez que le constructeur nippon ait été plutôt discret ces derniers temps en matière de nouveautés, c’est qu’il y avait des raisons économiques derrière tout ça. Désormais sous l’administration Nissan-Renault, Mitsubishi a dorénavant de différentes ambitions et propose d’être, du moins, pour le moment, un constructeur qui « se concentre sur les VUS ». À l’heure actuelle, Mitsubishi n’offre qu’une voiture dans sa gamme, soit la citadine Mirage.

Celui qui porte le flambeau de cette nouvelle direction, c’est l’Outlander, un utilitaire qui se situe entre la catégorie compacte et intermédiaire et qu’on connait bien ici au Canada. Certes, l’Outlander a toujours été un bon VUS compact, mais dernièrement, il commençait à se montrer vieux et manquait le raffinement nécessaire pour s’affronter aux Honda CR-V et Mazda CX-5 de ce monde. Pour se démarquer, Mitsubishi l’équipe d’une motorisation hybride rechargeable, une exclusivité dans son segment!

Bien qu’il existe des déclinaisons à essence du véhicule, notre essai se concentrera principalement sur le PHEV, qui signifie Plug-in Hybrid Electric Vehicle. Offert en deux versions, soit SE et GT, tous les Outlander PHEV sont munis de la transmission intégrale et d’une batterie au lithium de 12 kWh, permettant au VUS de rouler en mode 100% électrique sur une distance d’environ 35 km. Cependant, il pourrait en faire plus, chose que nous pourrons vous confirmer lors de notre essai.

Lorsqu’il n’est pas chargé, l’Outlander PHEV dépend entièrement de son moteur quatre cylindres à essence de 2,0 litres et de ses moteurs électriques, augmentant l’économie d’essence de manière significative. D’ailleurs, Mitsubishi promet une autonomie moyenne d’environ 9 L/100 km. Sa puissance totale est estimée à 200 chevaux, et la seule boîte de vitesses proposée est une automatique à variation continue.

Nous sommes curieux de mettre la main sur ce nouvel utilitaire révolutionnaire. Restez donc avec nous pour tous les détails de notre essai dans la magnifique ville de Vancouver!

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×