Le Nissan Frontier sera finalement redessiné

Publié le 8 avril 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Pouvez-vous croire que le Nissan Frontier actuel est vieux de 15 ans? En effet, la deuxième génération a vu le jour en 2004 pour l’année-modèle 2005.

Pendant un certain temps, le marché des camionnettes intermédiaires s’est pas mal essoufflé, permettant au Frontier de poursuivre sa route sans grands changements. Toutefois, la concurrence est retournée à la planche à dessin au cours des dernières années et nous revient avec des propositions beaucoup plus modernes et attrayantes.

General Motors a ramené les Chevrolet Colorado et GMC Canyon, Honda a complètement redessiné le Ridgeline, Ford a ressuscité le Ranger en Amérique du Nord et vous avez bien sûr entendu parler du tout nouveau Jeep Gladiator, qui risque d’établir une nouvelle référence dans la catégorie en termes de polyvalence et de performance hors route. C’est sans compter le Toyota Tacoma, qui profite d’une mise à jour pour 2020.

Selon le site Automotive News, nous devrions assister au lancement du Nissan Frontier de nouvelle génération à l’automne 2020 en tant que modèle 2021. Les sources interrogées parlent d’un design « futuriste » qui devrait quand même respecter la formule des camionnettes. En outre, il semblerait que le V6 optionnel de 4,0 litres produisant 261 chevaux sera remplacé par un moteur de 3,0 litres capable d’en générer environ 300, ce qui serait tout près des 306 chevaux offerts par GM en ce moment. La boîte automatique devrait quant à elle gagner deux rapports pour un total de sept.

Photo: Michel Deslauriers

Voilà qui promet, mais ne nous réjouissons pas trop vite. Les informations disponibles laissent croire que Nissan se contentera simplement de moderniser l’actuelle plateforme F-Alpha du Frontier au lieu d’utiliser celle du modèle plus récent vendu ailleurs dans le monde. Ce dernier comprend une suspension arrière à bras multiples, dont les coûts de production sont plus élevés, et il ne propose aucune configuration avec quatre portières pleine grandeur et une caisse de six pieds comme beaucoup de clients nord-américains recherchent.

Nissan désire probablement maintenir le Frontier à un prix de base abordable (le modèle 2019 se vend à partir de 24 498 $ avec un quatre cylindres de 2,5 litres) afin de se démarquer de ses adversaires, même si le comportement routier et les capacités du véhicule s’en trouvent affectées.

Photo: Nissan

Après une très légère baisse en 2018, les ventes du Nissan Frontier au Canada ont chuté de 15,6% au premier trimestre de 2019 par rapport à la même période de l’année précédente – assez bonnes pour devancer le Ranger (959 unités contre 755), mais pendant combien de temps encore?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×