COVID-19 et automobile au Québec : qui est ouvert ou fermé?

Publié le 24 mars 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

Tel qu’annoncé hier, le gouvernement du Québec ordonne la fermeture, à compter du mercredi 25 mars à 00:01 et jusqu’au 13 avril, de l’ensemble des commerces et services non essentiels. Le télétravail et le commerce en ligne restent cependant permis en tout temps pour toutes les entreprises.

Comment cela affectera-t-il les automobilistes et autres usagers de la route? Voici un survol…

D’abord, dans la « Liste de services et activités priorités » mise en ligne sur le portail quebec.ca, on découvre que les transports en commun, les taxis et le transport adapté sont maintenus (avec des règles précises). Idem pour le déneigement et le maintien des liens routiers fonctionnels.

Les stations-service sont bien sûr identifiées également, tout comme les centres de réparations mécaniques de véhicules automobiles, camions et équipements spécialisés pour les industries considérées essentielles.

À ce sujet, la Corporation des concessionnaires d’automobiles du Québec a émis un communiqué précisant que les concessionnaires de véhicules légers et de camions lourds vont répondre aux demandes de réparations mécaniques de véhicules associés aux services essentiels au sens large. Une entente spécifique a été conclue avec l’Office de la protection du consommateur (OPC) pour éliminer l’obligation de signer le devis en personne.

Par ailleurs, si les salles d’exposition sont fermées, la vente en ligne est permise pour ceux qui doivent changer de véhicule d’ici au 13 avril. Aucune étape de la vente ne permettra une rencontre physique entre la clientèle et les employés de la concession.

Les services d’assistance routière et de remorquage demeurent actifs. En revanche, du côté de CAA-Québec, il n’est plus possible de se rendre sur place pour une immatriculation ou une assurance auto, par exemple. Les écoles de conduite sont également fermées.

Enfin, les bureaux de plusieurs points de service de la Société de l’assurance automobile du Québec sont fermés. Seuls quelques-uns demeurent ouverts pour des services essentiels (comme la délivrance et le renouvellement d’un permis de conduire et d’immatriculation pour les conducteurs de véhicules qui travaillent dans les secteurs d’activité jugés essentiels et dont le permis est nécessaire à l’exécution de leur travail, ou encore le remplacement d’un permis perdu, volé ou endommagé).

Le site web de la SAAQ affiche une foire aux questions avec des renseignements plus détaillés et des indications sur les bureaux ouverts.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×