Autonomie : la Polestar 2 fait moins bien que la Tesla Model 3

Publié le 8 octobre 2020 dans Électrique par Guillaume Rivard

Avez-vous lu nos premières impressions de conduite de la Polestar 2 2021? Le texte signé par notre journaliste Antoine Joubert présente en détails la nouvelle rivale de la Tesla Model 3 et la chaude lutte qui s’annonce entre les deux.

Bien sûr, quand on parle de voitures électriques, la question de l’autonomie domine souvent la discussion. Et à cet égard, la Polestar 2 risque d’en décevoir plus d’un.

Les chiffres officiels de l’Agence de protection de l’environnement (EPA) aux États-Unis ainsi que de Ressources naturelles Canada sont sortis et la belle compacte suédoise revendique une autonomie de 375 kilomètres. Son rendement énergétique se traduit par une consommation équivalente de 2,6 Le/100 km en moyenne. Il s’agit de la seule version disponible pour l’instant.

De son côté, si l’on fait abstraction de la version Autonomie standard limitée électroniquement à 150 kilomètres (elle n’est même pas affichée sur le site de Tesla et sert uniquement à faire baisser le prix de base sous les 45 000 $ pour profiter du rabais fédéral), la Model 3 offre une autonomie qui varie de 402 à 518 kilomètres. Sa consommation équivalente ne dépasse pas les 2,0 Le/100 km. 

Les 375 kilomètres de la Polestar 2 la placent également en dessous de concurrents moins luxueux et moins dispendieux comme la Chevrolet Bolt EV (417 km), le Hyundai Kona électrique (415 km) et la Kia Soul EV (383 km).

Le nouveau Volvo XC40 Recharge, qui arrivera chez les concessionnaires cet automne et qui repose sur la même plateforme CMA que la Polestar 2, a de son côté une autonomie de 335 kilomètres.

Photo: Antoine Joubert

Qu’est-ce que Polestar peut dire à sa défense? Eh bien, 375 kilomètres, c’est seulement 27 de moins que la Model 3 de base et quand même bien suffisant pour une majorité de déplacements. De plus, la 2 a l’avantage de miser sur un rouage intégral de série, alors que la Model 3 en question est à propulsion.

Par contre, lorsqu’on opte pour une version Longue autonomie de cette dernière, l’ajout d’un second moteur vient combler cette lacune. Et même là, son prix (64 990 $) demeure inférieur à celui de la Polestar 2, qui débute à 69 900 $ – une différence de près de 5 000 $.

Bref, le bébé d’Elon Musk remporte clairement la bataille des chiffres. Pour ce qui est du raffinement et de la qualité de fabrication, c’est une autre histoire…

En vidéo : Combien coûte... la Polestar 2 2021?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×