Avec Stellantis, le retour de Peugeot en Amérique est incertain

Publié le 18 janvier 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

La fusion de FCA et du groupe français PSA pour former Stellantis, quatrième constructeur automobile mondial en importance, est officielle depuis samedi. Cette nouvelle situation remet maintenant en question le retour de Peugeot en Amérique du Nord.

Rappelons que le constructeur français avait confirmé en février 2019 son intention de recommencer à vendre des véhicules sur notre continent en 2026. Quelques semaines plus tard, le plan a été accéléré et on parlait de 2023.

Or, c’était avant que PSA entre dans un processus de fusion avec FCA. Selon le chef de la direction de Peugeot, Jean-Philippe Imparato, le grand retour pourrait ne pas avoir lieu. Du moins, il fera l’objet d’une nouvelle analyse dans le contexte actuel.

PSA est également propriétaire d’Opel, Citroen et DS, mais sa marque la plus vendue est Peugeot qui, on le sait, a quitté notre marché au début des années 1990.  

Imparato a déclaré à des médias européens qu’il était important de ne pas chevaucher les gammes de produits. Ce n’est pas tellement un problème, remarquez. D’un côté, il y a des camionnettes Ram, les VUS tout-terrain de Jeep, les muscle cars de Dodge et les fourgonnettes de Chrysler. De l’autre, Peugeot propose surtout des petites voitures, des berlines et des utilitaires à vocation majoritairement urbaine, en plus de miser gros sur l’électrification.

Photo: Peugeot

Par contre, les difficultés criantes de Fiat au sein de FCA en Amérique du Nord (la marque a récemment abandonné les 500L et 124 Spider pour ne conserver qu’un seul modèle, le multisegment 500X) doivent servir d’avertissement à Stellantis dans sa décision de ramener ou non Peugeot de ce côté-ci de l’Atlantique.

Imparato a laissé entendre que Peugeot allait d’abord de concentrer sur ses marchés principaux que sont l’Europe, le Moyen-Orient, l’Afrique et l’Amérique latine, en plus de solidifier sa présence en Chine.

On pourrait en savoir un peu plus mardi, le 19 janvier, alors que Stellantis tiendra une conférence de presse virtuelle pour présenter sa nouvelle entité en compagnie du nouveau chef de la direction Carlos Tavares.

En vidéo : Coup d’œil sur les modèles de Peugeot

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×