Kia EV6 : Karim Habib réinvente le design chez Kia

Publié le 14 mars 2021 dans Nouveaux modèles par Gabriel Gélinas

Kia lève le voile sur le EV6, un nouveau VUS à motorisation électrique dont le design inaugure le look à venir des véhicules de la marque, que ceux-ci soient à motorisation électrique ou thermique.

Ce style est l’œuvre de Karim Habib, un Libanais d’origine qui a grandi à Montréal, et qui est aujourd’hui le maître d’œuvre du design chez Kia.

Cette nouvelle philosophie visuelle s’articule autour du concept des « opposés réunis (opposites united), et prend la forme de cinq grands piliers, caractérisés par la marque dans un langage plutôt ésotérique, que sont « : l’audace pour la nature, la joie pour la raison, le pouvoir pour le progrès, la technologie pour la vie et la tension pour la sérénité ».

Photo: Kia

Les opposés réunis

Au premier coup d’œil jeté vers le EV6, rien de tout cela n’apparaît comme une évidence. Toutefois, un examen attentif révèle des détails intéressants qui évoquent ce concept des « opposés réunis », notamment l’harmonie entre les formes rondes et carrées qui coexistent, ou encore la forme particulière des feux qui biseaute la partie arrière par une ligne ininterrompue qui se déploie d’un passage de roue à l’autre.

On remarque la présence d’un décoché au pilier C et, comme les piliers A et B sont obscurcis, cela donne l’impression que le toit « flotte » au-dessus du véhicule. L’impression créée rappelle le mouvement, même lorsque le véhicule est stationnaire. Personnellement, je trouve le EV6 particulièrement réussi.

« En tant que premier véhicule exclusivement électrique de Kia, le EV6 incarne le design progressif centré sur l’humain et la puissance de l’électricité », affirme Karim Habib. « Nous croyons fermement que le EV6 est un modèle convaincant et adapté au nouveau marché des véhicules électriques. Avec ce modèle, notre objectif était de créer un design distinctif et puissant en alliant des éléments technologiques sophistiqués, des volumes purs et riches et un espace unique dans un véhicule électrique futuriste».

Photo: Kia

Bien que le EV6 soit le premier véhicule Kia à afficher cette nouvelle image, ce look ne sera pas exclusif aux éventuels véhicules électriques de la marque, puisque ce concept sera également décliné sur les modèles à motorisation thermique à venir.

Le Kia EV6 est élaboré sur la base d’une architecture répondant au nom de code E-GMP (Electric Global Modular Platform), laquelle permet d’optimiser le volume d’espace intérieur, par rapport à un véhicule à motorisation thermique conventionnelle.

Un habitacle spacieux et épuré

Le concept des « opposés réunis » trouve aussi son écho dans la présentation intérieure où la technologie de pointe, symbolisée par le grand écran incurvé ou encore le sélecteur rotatif pour la boîte de vitesses, jouxte des matériaux à l’allure plus traditionnelle . À ce sujet, Karim Habib précise que la palette des matériaux utilisés pour la confection des habitacles prend actuellement de l’expansion, et ne sera plus limitée au cuir, au métal, au plastique et au bois, puisque des fibres naturelles ainsi que des fibres recyclées et des plastiques recyclés y seront intégrés. Cela permettra d’établir un contraste entre des matériaux de différentes textures ce qui, une fois de plus, évoque le concept des « opposés réunis ».

Photo: Kia

Il faudra cependant attendre encore un peu pour obtenir plus de détails. Kia n’a pas précisé de données techniques au sujet de ce nouveau modèle. On ne sait donc pas exactement quelle sera l’autonomie ou la puissance du EV6, et sa date d’arrivé chez les concessionnaires demeure un mystère.

Une adolescence au Québec

Karim Habib est né au Liban, et sa famille a déménagé au Québec alors qu’il n’avait que 10 ans. Tout au long de son adolescence à Montréal, il passait beaucoup de temps à observer et à dessiner des voitures, mais également des chaises et du mobilier, le design devenant rapidement une passion pour lui.

Il a terminé ses études en génie mécanique à l’Université McGill, pour ensuite s’inscrire au Art Center College of Design en Suisse et il a complété sa formation au campus américain de cette même institution à Pasadena, au nord de Los Angeles en Californie, en 1997.

Il a d’abord été engagé par Chris Bangle chez BMW, et il a travaillé sur le design de voitures concepts de la marque bavaroise, dont la Gina Light Concept, pour ensuite créer l’allure extérieure de la BMW Série 7 de cinquième génération, laquelle a été produite de 2008 à 2015. De plus, il a œuvré chez Mercedes-Benz, puis Infiniti avant de devenir vice-président sénior et chef du design chez Kia en septembre 2019.

En vidéo: notre essai du Kia Sorento 2021

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×