Kia EV6 2022 : premier aperçu convaincant

Publié le 28 juillet 2021 dans Événements spéciaux par Louis-Philippe Dubé

Au moment où Kia met les touches finales à son image de marque renouvelée d’un nouveau logo et un nouveau slogan « du mouvement vient l’inspiration », le constructeur pousse également ses plans d’électrification.

L’EV6, c’est la plus récente carte que le constructeur coréen met sur la table électrique. Il s’agit d’un multisegment construit sur la plateforme E-GMP qui se trouve à mi-chemin entre ses frères à moteur thermique Sportage et Sorento au chapitre de la longueur, mais avec une garde au sol qui semble plus basse et une ligne largement plus sportive.

Après avoir longuement contemplé les photos publiées par le constructeur et analysé les spécifications qu’il promet, Le Guide de l’auto a finalement pu scruter le Kia EV6 de plus près dans la région de Toronto lors d’un événement agrémenté d’une prestation en direct de l’artiste canadienne Fefe Dobson.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Du québécois dans le design

Le design du Kia EV6, on le doit au coup de crayon agile de Karim Habib, designer québécois d’origine libanaise qui a fait ses études en génie mécanique à l’Université McGill et qui a notamment travaillé sur plusieurs concepts chez BMW et Infiniti. L’extérieur de l’EV6 est dominé par une carrosserie musclée, avec un éclairage spécifique posé à l’arrière dans le becquet se chargera d’éclairer les côtés du véhicule lorsque son propriétaire le débarre.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Selon la version, l’EV6 transforme sa devanture et diverses appliques sur la carrosserie pour offrir un look distinct. La calandre est d’ailleurs munie de volets actifs qui assurent le refroidissement des composantes motrices. Peu importe la variante, le coefficient de traînée demeure le même à 0,28, ce qui est tout à fait dans la moyenne des véhicules électriques les plus efficaces. Un trio de jantes est au menu, selon la version, variant de 18 pouces à 21 pouces.

Photo: Louis-Philippe Dubé

L’habitacle épuré use de plusieurs éléments dits « écologiques » dans ses matériaux et textures. La planche de bord est dominée par l’écran incurvé composé de deux écrans de 12,3 pouces fortement inspiré de ce que l’on retrouve dans nouvelle minifourgonnette Carnival.

Kia vante également un affichage à tête haute intelligent qui diffuse les informations de navigation de manière virtuelle, un système semblable à ce que l’on retrouve dans des véhicules issus de marques de luxe. Un autre élément emprunté du monde des marques de luxe est la chaîne sonore Meridian qui sera offerte sur certaines variantes.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Le modèle que vous pouvez admirer sur les photos est un exemplaire de préproduction et nous n’avons pas pu examiner les sièges arrière ni la soute. Mais un représentant de la marque nous a assuré que le volume de chargement se situerait aux alentours de 700 litres.

Performances qui promettent

Comme nous l’avons déjà mentionné, le Kia EV6 se déclinera en plusieurs variantes au chapitre du groupe motopropulseur. Une batterie de 58 kWh sera au menu pour les modèles de base éventuellement, mais pour démarrer le bal, Kia Canada a décidé d’offrir exclusivement le modèle armé de la batterie de 77,4 kWh qui offre une autonomie estimée à 480 kilomètres. Les acheteurs pourront choisir entre deux rouages, soit un rouage à propulsion dans le modèle de base ou rouage intégral pour les modèles plus cossus.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Rappelons qu’une version de performance EV6 GT à deux moteurs qui déploie 577 chevaux et 546 lb-pi de couple fait également partie des plans. Ce modèle de performance pourra faire le sprint 0-100 km/h en 3,5 secondes et aura un différentiel à glissement limité électronique.

Il est important de souligner que la batterie du Kia EV6 peut servir de source d’alimentation sur laquelle il est possible de brancher divers appareils. Une cafetière, une télévision ou même un amplificateur de guitare (comme le guitariste de Fefe Dobson l’a fait lors de l’événement auquel nous avons assisté) peut être branché sur cette source qui peut fournir jusqu’à 3,6 kW. C’est un élément qui peut d’avérer fort utile en camping, mais également lors d’une panne de courant.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Le Kia EV6 peut être branché à des bornes rapides de 400 V ou de 800 V. Kia promet notamment une recharge de 10 à 80% de la capacité en seulement 18 minutes, alors que moins de 4,5 minutes suffiront pour accumuler environ 100 km d’autonomie. Ces promesses demeurent toujours sujettes à validation par l’équipe du Guide, mais elles demeurent tout de même convaincantes.

Lorsque le Kia EV6 sera officiellement lancé au Canada, il se déclinera en versions EX, GT Line et GT.

Photo: Louis-Philippe Dubé

Kia semble avoir assemblé un véhicule électrique qui rassemble des qualités à la fois pratiques et sportives pour répondre aux besoins de monsieur madame Tout-le-Monde, et cette stratégie sera fort probablement payante, surtout si son prix final demeure compétitif. L’EV6 arrivera sur notre marché au début 2022.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×