Voiture et VUS de l'année : l'AJAC dévoile ses gagnants

Publié le 30 mars 2021 dans Actualité par Guillaume Rivard

L’Association des journalistes automobile du Canada (AJAC) a couronné ce matin les gagnants des prix de la Voiture canadienne de l’année et du Véhicule utilitaire canadien de l’année 2021.

La pandémie ayant forcé l’annulation du Salon international de l’auto de Toronto en février, l’annonce s’est plutôt faite dans le cadre de l’émission The Morning Show sur les ondes de Global Television.

Les gagnants dans chacune des catégories avaient été annoncés le 20 février lors de l’émission spéciale Zone Auto 2021 organisée en collaboration avec le Salon international de l’auto de Montréal. Rappelons que les membres de l’AJAC ont conduit et évalué plus de 250 modèles sur le marché en fonction de critères tels que la performance, la technologie, le design, la consommation de carburant, l’équipement et le rapport qualité-prix.

« L’année 2020 fut particulièrement difficile pour tout le monde en raison de la crise sanitaire. Mais malgré l’impossibilité de pouvoir organiser notre Festival des essais, qui est au centre du programme de la Voiture canadienne de l’année, nos journalistes ont tout de même pu évaluer les véhicules directement depuis leur domicile, et ce, tout au long de l’année. C’était tout un défi d’amasser toutes ces données à distance, mais grâce au dévouement et à la rigueur de nos membres, nous avons néanmoins été en mesure de produire des résultats de qualité », a déclaré la présidente de l’AJAC, Stephanie Wallcraft.

Photo: Mazda

Voiture canadienne de l’année 2021

La Mazda3 remporte les grands honneurs pour une deuxième année de suite, ce qui constitue une première dans l’histoire des prix de l’AJAC pour une voiture.

Agile, amusante à conduire et bien construite, il est difficile de lui trouver des défauts, d’autant plus qu’elle est disponible en plusieurs versions. Pour 2021, un nouveau moteur turbocompressé s’ajoute au catalogue, avec une puissance allant jusqu’à 250 chevaux. La Mazda3 est aussi un Meilleur achat 2021 du Guide de l’auto dans la catégorie des voitures compactes.

Les autres finalistes étaient deux Coréennes, soit la Genesis G80 fraîchement modernisée et la toute nouvelle Kia K5, remplaçante de l’Optima.

Véhicule utilitaire canadien de l’année 2021

Du côté des utilitaires, le gagnant pour 2021 est le Genesis GV80, un nouveau venu au sein de la gamme de Genesis qui prend la forme d’un VUS intermédiaire de luxe. Deux moteurs turbocompressés sont proposés, offrant une puissance de 300 et 375 chevaux. Le roulement est très doux et l’intérieur, exceptionnellement raffiné. N’oublions pas les nombreux systèmes de sécurité et d’aide à la conduite évolués.

Les autres finalistes étaient le Kia Telluride (Véhicule mondial de l’année 2020) et le Nissan Rogue complètement redessiné.

Les innovations de l’année 2021

Comme elle le fait chaque année aussi, l’AJAC a décerné ses prix pour les meilleures innovations dans l’industrie automobile.

Sur le plan de la sécurité, c’est le coussin gonflable de nouvelle génération de Honda qui est récompensé. Contrairement à la plupart des coussins gonflables qui se déploient en forme de « D », celui développé par Honda forme un « V ». Un second coussin, situé au centre de la planche de bord, se déploie afin de créer des « ailes » entourant le passager avant et ainsi mieux protéger la tête et le torse. On retrouve ce système dans les Acura TLX 2021 et MDX 2022.

Photo: Ford

La meilleure innovation environnementale est le groupe motopropulseur hybride PowerBoost de Ford. Disponible dans plusieurs versions du nouveau F-150 2021, celui-ci combine un V6 EcoBoost de 3,5 litres avec un moteur électrique de 35 kilowatts pour générer une puissance totale de 430 chevaux et un couple de 570 livres-pied. En même temps, la consommation d’essence moyenne est réduite à 9,8 L/100 km (avec les quatre roues motrices) et les émissions de gaz à effet de serre diminuent de 19%.

Ford remporte également le prix de la meilleure innovation technique pour la génératrice ProPower On Board du F-150. Trois niveaux de puissance sont offerts : 2,0 kW, 2,4 kW et 7,2 kW. Des prises de courant sont ajoutées dans la caisse et permettent d’alimenter des outils ou accessoires électriques de 120 volts. Sur le modèle hybride PowerBoost, il y a une prise de 30 amp/240V pour faire fonctionner de la machinerie de plus gros calibre.

En vidéo: notre essai de la Mazda3 Turbo 2021

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×