Le design, véritable critère d’achat?

Publié le 1er juillet 2021 dans Blogue par Antoine Joubert

Depuis plusieurs années maintenant, il m’arrive de recommander l’achat d’un véhicule selon des besoins spécifiques d’un interlocuteur, en ne tenant toutefois pas compte de l’aspect esthétique.

Après tout, il s’agit d’un élément subjectif et le design n’est pas nécessairement gage de bon ou mauvais. Pourtant, il m’arrive très souvent de me faire répondre qu’un produit est rejeté pour cette raison spécifique. Et l’ironie, c’est que je serais le premier à lever le nez sur un véhicule si le look ne me plaisait pas.

À l’opposé, il se peut aussi que les gens soient attirés par un produit à la base bien ordinaire, mais revêtant une robe plus aguichante. Le Buick Encore, la Hyundai Veloster ou le Ford Bronco Sport, en sont de beaux exemples.

Photo: Ford

Voilà des véhicules pour lesquels les stylistes ont à mon avis fait du bon boulot, ce qui a permis d’attirer une clientèle plus nombreuse. Séduits par un design original et qui se distingue, les gens adhèrent en réalité à l’image qui reflète leur véhicule, sans même qu’ils ne le réalisent. Alors oui, un design réussi peut faire toute la différence.

Boudés à cause de leur look

Un peu plus tôt cette semaine, je rédigeais un article pour le Guide de l’auto 2022 en relation avec la camionnette Honda Ridgeline. Un véhicule qui, à mon humble avis, est exceptionnellement efficace et qui répond aux besoins d’une très vaste clientèle. Pourtant, cette camionnette ne se vend que peu, et ce même en dépit des ruptures de stock actuelles.

Photo: Honda

Pourquoi? Parce qu’elle est esthétiquement moche et qu’elle ne parvient pas à convaincre la vaste majorité d’amateurs de ce type de véhicule, pour qui l’apparence est d’une grande importance. Est-ce que Honda aurait pu avec un design réussi en vendre beaucoup plus? J’en suis persuadé. Même chose en ce qui concerne l’horrible Honda Clarity, qui propose pourtant une technologie très efficace. Une voiture si laide qu’elle passera probablement à l’histoire pour cette seule raison. J’ai d’ailleurs pu croiser quelques acheteurs de ce modèle qui m’ont tous dit être enchantés de leur achat, admettant toutefois qu’elle n’était belle qu’une fois installé à bord.

Photo: Honda

On pourrait évidemment évoquer le Pontiac Aztek ou l’Acura ZDX comme exemple de modèles déchus en raison de leur design, mais il m’arrive aujourd’hui de réaliser que plusieurs produits d’exception ne connaissent pas le succès qu’ils méritent en raison de cet aspect. Combien de fois ai-je par exemple recommandé le Subaru Forester en me faisant répondre « ouach ! ». Vous n’avez pas idée. Les ventes de ce modèle sont d’ailleura parmi les plus basses du segment. Ne cherchez pas midi à quatorze heures. On l’élimine souvent de la liste, lui préférant un Toyota RAV4 ou un Volkswagen Tiguan.

En 2022

Cette année, qui remportera la palme du pire design? Certainement pas Genesis, qui débarque avec un GV70 si séduisant que je ne crois pas avoir été jusqu’ici à ce point impressionné par le style et l’audace d’un produit coréen. Remarquez, le constructeur Hyundai qui chapeaute aussi Genesis est visiblement capable du meilleur comme du pire, puisqu’en jetant un œil à la nouvelle Elantra ou au Tucson 2022, on peut certainement se demander ce que les stylistes de ces modèles ont fumé!

Photo: Hyundai

Encore une fois, tout est question de goût puisque l’Elantra semble connaître beaucoup de succès. Et il en sera probablement de même pour le Tucson, qui débarque avec une gamme plus complète que jamais. Or, se seraient-ils mieux vendus avec un design qui n’est pas aussi polarisant? J’en mettrais ma main au feu.

C’est clair, le style fait vendre. Voilà ce qui explique par exemple le succès du récent Ford Mustang Mach-E et du carnet de commandes déjà bien rempli du Bronco. Parce qu’en dépit de leurs qualités, ces produits font craquer, font sourire et jaser. En diriez-vous autant de la Toyota Prius Prime, pourtant exceptionnelle? Alors, imaginez quel en serait le succès si cette voiture avait la fougue et l’élégance d’une vraie belle berline.

Permettez-moi donc en terminant d’y aller d’un palmarès personnel des pires designs présentement offerts sur le marché. En troisième place, le Mitsubishi Outlander, en deuxième, la berline Elantra et en première, la Honda Clarity, dont la production vient ironiquement tout juste de cesser.

En vidéo: 10 modèles dontle design ne fait vraiment pas l'unanimité

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×