Ford Ranger 2023 : un premier aperçu officiel

Publié le 9 septembre 2021 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

Coincé entre le populaire F-150, dont la gamme continue de s’élargir avec des versions hybride et bientôt électrique, et le tout nouveau Maverick, une camionnette compacte qui a déjà plus de 100 000 réservations depuis son dévoilement le 8 juin, le Ford Ranger se fait largement éclipser ces temps-ci.

On sait qu’une nouvelle génération est en route pour l’année-modèle 2023. Des prototypes camouflés ont d’ailleurs été vus à l’essai à de nombreuses reprises. Aujourd’hui, un premier aperçu officiel nous est donné avec une série d’images et une vidéo montrant le véhicule en train de s’amuser dans son « habitat naturel », comme dit Ford – boue, sable, roches et neige.

Malheureusement, le nouveau Ranger y apparaît encore sous un déguisement qui ne révèle pas grand-chose à part les phares. Un dévoilement complet en bonne et due forme aura lieu cet automne avant que les ventes débutent l’an prochain.

Ce qu’on comprend, c’est que la camionnette intermédiaire à l’ovale bleu suivra la tendance dans l’industrie qui est de lancer des modèles d’allure plus robuste. Le Ranger sera « plus solide, plus compétent et plus connecté que jamais », affirme Ford.

Attendez-vous à ce qu’il conserve un choix de cabines SuperCab et SuperCrew, de même que son moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,3 litres, dont la puissance risque d’augmenter légèrement pour rejoindre le Bronco (275 ch et 315 lb-pi avec de l’essence ordinaire; 300 ch et 325 lb-pi avec de l’essence super).

Photo: Ford

Les qualités hors route du Ranger seront améliorées, tant celles du modèle régulier que du Ranger Raptor. À propos, la venue de ce dernier en Amérique du Nord paraît de plus en plus certaine au moment où l’on se parle. Il pourrait renfermer un V6 EcoBoost de 2,7 litres développant 315 ch et 410 lb-pi, encore une fois comme certaines versions du Bronco, mais d’autres rumeurs lui accordent le V6 EcoBoost de 3,0 litres de l’Explorer ST, qui génère 400 ch et 415 lb-pi.

Chevrolet a le Colorado ZR2, Jeep a le Gladiator Rubicon et n’oublions pas Toyota avec son Tacoma TRD Pro. Il est grand temps que Ford nous fasse cadeau d’un concurrent direct, un bébé F-150 Raptor si vous préférez.

En terminant, sachez que le développement du nouveau Ranger 2023 se fait en même temps que celui du prochain Volkswagen Amarok et que celui-ci a été aperçu en train d’effectuer des tests près du quartier général de Ford à Dearborn, au Michigan. Ça promet!

En studio : Ford Ranger ou Toyota Tacoma?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×