Comment recycler sa batterie de voiture électrique?

Publié le 20 décembre 2021 dans Électrique par TVA Nouvelles

Au moment où le nombre de véhicules électriques croît sur les routes du Québec, une question se pose quant à la récupération des batteries une fois la durée de vie utile de la voiture atteinte.  

Contrairement au pétrole, qui ne peut être recyclé, des solutions de rechange existent pour les batteries, qui sont toujours fonctionnelles.

« Il y a déjà une solution pour trouver une deuxième, troisième et même quatrième vie aux batteries. C’est-à-dire que présentement, il y a déjà des batteries de véhicules électriques qui se retrouvent à être utilisables à l’extérieur du véhicule parce qu’il est accidenté », indique Daniel Breton, coauteur du Guide pratique de la voiture électrique... et plus!.

Photo: Toyota

Certaines entreprises, dont la québécoise Recyclage Lithion, se spécialisent déjà dans la récupération des batteries.

« Que ce soit dans une autre voiture ou comme batterie stationnaire pour des gens qui disent ''J’ai un chalet, je suis hors réseau, donc je peux me servir de la batterie pour m’alimenter en énergie renouvelable'' », explique-t-il.

Fait intéressant, la fabrication de batteries est de moins en moins polluante plus la technologie se développe. 

« Entre 2013 et 2019, les processus de fabrication des batteries ont fait en sorte qu’en étant de plus en plus performantes, les émissions de GES par kilowattheure d’une batterie en 2019 ont diminué de 60% par rapport à 2013. Et on prévoit que ça va diminuer d’un autre 50% par kilowattheure entre maintenant et 2025 », note Daniel Breton.

Cela s’explique notamment par l’efficacité des fabricants à produire des batteries et par le choix des matériaux utilisés.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×