À quoi s’attendre du Jeep Grand Cherokee 2021?

Publié le 1er octobre 2019 dans Actualité par Guillaume Rivard

Le Jeep Grand Cherokee est de loin le modèle le plus vieux dans la gamme de Jeep. La génération actuelle date de 2011, ce qui veut dire qu’il entame maintenant sa dixième année sur le marché!

Malgré tout, ses ventes au Canada demeurent fortes. Jusqu’ici en 2019, il devance ses principaux concurrents comme le Hyundai Santa Fe, le Kia Sorento et le Nissan Murano. Seul le Ford Edge (fraîchement redessiné) fait mieux que lui.

Les consommateurs sont friands de VUS, mais ils veulent quand même de la nouveauté et des technologies de pointe. Voilà pourquoi FCA se décide enfin à lancer une nouvelle génération du Jeep Grand Cherokee – la cinquième depuis sa création au début des années 1990.

Des photographes espions ont commencé à apercevoir des prototypes camouflés à l’essai et, selon Car and Driver, le modèle de série devrait arriver sur le marché au cours de l’année 2020 en tant que modèle 2021.

Photo: William Clavey

Le Grand Cherokee prendra de l’expansion, naturellement. Avec un empattement et un porte-à-faux arrière allongés, il offrira plus d’espace pour les passagers et les bagages. Cela dit, il devrait conserver son habitacle à deux rangées, Jeep prévoyant ajouter bientôt un nouvel utilitaire à trois rangées appelé Wagoneer dans le moule du défunt Commander.

Tel qu’indiqué en juin 2018 par l’ancien patron de FCA, Sergio Marchione, les deux seront assemblés dans la même usine et utiliseront une version agrandie de la plateforme Giorgio de FCA, sur laquelle reposent actuellement les Alfa Romeo Giulia et Stelvio.

En termes de design, l’extérieur risque de présenter une simple évolution du Grand Cherokee actuel, avec des phares amincis et une calandre à sept fentes modernisée. Certains prétendent que les plus gros changements se retrouveront à l’intérieur, par exemple un écran tactile de 12 pouces dérivé des camions Ram 1500.

Chose certaine, le Jeep intermédiaire devrait continuer de se démarquer de ses rivaux par son niveau de luxe ainsi que ses capacités hors route et de remorquage. Sous le capot, le V6 Pentastar de 3,6 litres et le V8 HEMI de 5,7 litres seront sans doute de retour, le premier possiblement avec le système hybride léger eTorque. Il y a des chances que Jeep offre aussi un quatre-cylindres turbocompressé eTorque (comme dans le Wrangler), tandis qu’une rumeur parle d’un nouveau moteur turbocompressé à six cylindres en ligne. Ne fondez pas trop d’espoirs sur le V6 EcoDiesel de 3,0 litres.

Alors, quand assistera-t-on à la première mondiale du nouveau Jeep Grand Cherokee? Même si FCA repousse parfois ses échéances, ne soyez pas surpris si l’événement survient au Salon de l’auto de Los Angeles vers la fin novembre. La marque nous a habitués à des dévoilements dans la métropole californienne avec le Compass en 2016, le Wrangler en 2017 et le Gladiator en 2018. Jamais trois sans quatre?

Le prix de base devrait par ailleurs être légèrement supérieur aux quelque 45 000 $ que les acheteurs doivent débourser en ce moment.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×