Au tour de Volkswagen de fermer ses usines européennes

Publié le 17 mars 2020 dans Actualité par AFP

Le constructeur automobile allemand Volkswagen va fermer de manière imminente la plupart de ses usines en Europe pour deux à trois semaines en raison de l'épidémie du coronavirus, a annoncé mardi son patron, Herbert Diess.

S'il n'a pas détaillé le calendrier pour ces fermetures, les représentants du personnel ont indiqué de leur côté que la production serait suspendue à partir de vendredi.

« En raison de la nette détérioration des ventes et de l'incertitude dans l'approvisionnement, il y aura de manière imminente des interruptions de production sur la plupart des sites de nos marques, a expliqué Herbert Diess lors de la présentation des résultats annuels. La crise en Europe est encore devant nous. »

Les sites en Espagne, au Portugal, en Slovaquie et en Italie sont concernés dès cette semaine par les interruptions de la production et la plupart des autres usines allemandes et européennes préparent des suspensions de deux à trois semaines, a expliqué Diess.

« Il a été décidé que la grande majorité des usines de Volkswagen cesseront de produire ce vendredi », a indiqué un porte-parole du délégué du personnel.

Volkswagen a prévenu que l'année 2020 sera « très difficile face à la pandémie du coronavirus. Il a notamment vu chuter ses ventes en Chine de 74% en février sur un an.

« L'ampleur et la durée de l'impact sur le groupe Volkswagen de la propagation du COVID-19 est incertain, a de son côté estimé le directeur financier, Frank Witter. Un pronostic fiable est actuellement quasi-impossible. »

Les constructeurs français Renault et PSA ont annoncé lundi de vastes arrêts de production en raison de l'épidémie de COVID-19 qui se propage en Europe, limitant de plus en plus la vie quotidienne.

Le premier ferme ses usines françaises jusqu'à nouvel ordre et ses sites en Espagne lundi et mardi avec une reprise incertaine pour les jours à venir.

PSA (marques Peugeot, Citroën, Opel, etc.) arrête ses chaînes en Europe tandis que l'italo-américain Fiat Chrysler (FCA), avec qui il est en cours de fusion, avait déjà annoncé la fermeture de la majorité de ses usines de fabrication européennes jusqu'au 27 mars.

En Europe, Volkswagen a six usines en Allemagne ainsi que des sites en Pologne, en Espagne, en Slovaquie, au Portugal et en Russie.

En vidéo : parle-moi de ton char, la Volkswagen Beetle 1974

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×