Jeep ajoute un V8 sous le capot du Wrangler Rubicon 2021

Publié le 17 novembre 2020 dans Actualité par Julien Amado

Avec un 4 cylindres turbo, un V6, un moteur diesel et une version hybride rechargeable, le Wrangler était déjà disponible avec une grande variété de motorisations. Mais selon FCA, une partie de la clientèle réclamait l’arrivée d’un moteur V8, en particulier les amateurs de hors route, dont certains montaient ces moteurs dans leurs véhicules.

C’est désormais chose faite « officiellement » avec cette nouvelle version Rubicon dotée du célèbre V8 Hemi 392. Il s’agit du même moteur que l’on retrouve dans d’autres modèles du groupe, comme les Dodge Charger, Durango et Challenger.

Retravaillé sous le capot du Wrangler, le V8 de 6,4 litres développe 470 chevaux et 470 livres-pied de couple. Il est associé à une boîte automatique à huit rapports. Le conducteur peut passer les vitesses grâce à des palettes derrière le volant ou directement au levier. En revanche, il ne sera pas possible d’opter pour une transmission manuelle avec le Wrangler V8. En revanche, les gammes de vitesse hautes et basses (pour le hors route) sont évidemment toujours disponibles.

Photo: Jeep

L’échappement, lui aussi spécifique, dispose de deux modes différents. Le premier est volontairement discret pour ne pas réveiller ses voisins. Le second ouvre les valves pour délivrer une sonorité rauque et nettement plus forte. Les ingénieurs de Jeep ont démarré le véhicule lors d’une conférence virtuelle, et la qualité sonore semble prometteuse!

Pour la mise au point, Jeep a testé son Wrangler V8 sur la célèbre Rubicon Trail, à proximité du lac Tahoe. Plus étonnant, FCA a aussi utilisé une piste d’accélération pour parfaire les performances de son 4x4 dans cet exercice. Et il faut reconnaître qu’il se défend plutôt bien.

En dépit du poids à déplacer, le Wrangler Rubicon 392 est capable de passer de 0 à 100 km/h en seulement 4,5 secondes! De son côté, le quart de mille est expédié en 13 secondes. En revanche, les pneus typés hors route ont imposé une limitation de la vitesse maximale à 99 miles à l’heure, soit 159 km/h.

Photo: Jeep

Châssis et trains roulants renforcés

Esthétiquement, le Wrangler Rubicon 392 hérite du capot du Gladiator Mojave dont l’entrée d’air alimente réellement le moteur. Cela permet de rouler dans la boue et l’eau sans risquer de voir le moteur souffrir.

Pour supporter le surcroît de puissance, de couple et de poids du V8, Jeep a renforcé la partie avant du châssis. Les trains roulants ont aussi été revus en conséquence, ainsi que certains engrenages de la boîte de vitesses et les axes qui transfèrent la puissance du moteur aux quatre roues.

Le Wrangler V8 culmine deux pouces plus haut que le modèle normal. La suspension dispose aussi de ressorts adaptés au poids plus conséquent du moteur.

Photo: Jeep

Une version réservée au modèle Rubicon à 4 portes

Le moteur V8 ne sera pas disponible dans les modèles à deux portes. Dans les modèles à quatre portes, la version Rubicon sera la seule à en bénéficier. FCA a également précisé que le Gladiator n’en sera pas pourvu non plus.

Le Wrangler Rubicon 392 sera disponible au début de l’année 2021 chez nos voisins du sud. Les dates de commercialisation au Canada n’ont pas encore été communiquées.

D’autre part, FCA n’a toujours pas indiqué de prix, mais il ne fait aucun doute qu’il devrait être plutôt élevé puisqu’un Wrangler Rubicon de base à moteur V6 coûte déjà plus de 50 000 $.

En vidéo : Marc-André nous présente son Jeep Wrangler lourdement modifié

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×