[VIDÉO] Le prix de l'essence contribue à l'engouement pour les voitures électriques

Publié le 1er novembre 2021 dans Actualité par TVA Nouvelles

Par Marc-André Boulianne 

Les véhicules électriques ont gagné en popularité dans la province, au moment où le prix de l’essence a atteint des sommets à Québec.

Depuis quelques semaines, les concessionnaires de la grande région de Québec ont remarqué un engouement grandissant pour les voitures électriques et hybrides rechargeables, alors que le litre d’essence se vend à 1,54.9 $.

« En ce moment, c’est un client sur deux qui fait une demande pour un véhicule électrique », a expliqué Mona Potvin, la directrice des ventes chez Hyundai Sainte-Foy, en entrevue samedi à TVA Nouvelles.

« On va se dire les vraies choses, l’essence va continuer d’augmenter. Alors les gens commencent de plus en plus à vouloir un véhicule électrique », a-t-elle précisé.

« Même les plus septiques s’y intéressent. Il y a quelques années, les gens n’étaient pas vraiment informés sur ce type de véhicule, mais maintenant c’est beaucoup plus facile d’obtenir de l’information », a ajouté Sébastien Lavoie, le conseiller aux ventes de véhicules électriques chez Kia Sainte-Foy.

Il faut cependant s’armer de patience pour en obtenir un, alors que le temps d’attente peut aller jusqu’à deux ans selon les modèles. En moyenne, un peu moins d’une année est toutefois nécessaire, selon les concessionnaires interrogés.

Près de 117 800 véhicules électriques circulaient sur les routes du Québec en août dernier, selon les dernières statistiques.

Rappelons que les véhicules qui seront vendus au Canada devront être à zéro émission en 2035.

Formation

Des mécaniciens spécialisés sont par ailleurs nécessaires pour réparer ces milliers de véhicules électriques qui arrivent sur nos routes.

Le Centre de formation professionnelle Wilbrod-Bherer, à Québec, a diplômé cette semaine ses 11 premiers élèves dans son tout nouveau programme de mécanique de véhicules électriques.

Cette formation de 600 heures exclusivement sur les véhicules électriques est pour le moment seulement offerte dans trois établissements scolaires à Trois-Rivières, Montréal et Québec.

À voir aussi : Antoine Joubert nous raconte le record Guinness à Saint-Hyacinthe

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×