Rouage intégral ou pneus d’hiver : quelle option est la meilleure?

Publié le 21 décembre 2021 dans Questions des lecteurs par Guillaume Rivard

Je ne comprends toujours pas pourquoi les pneus d’hiver sont obligatoires au Québec et non ailleurs au Canada. Je conduis un véhicule à quatre roues motrices et je ne vois pas vraiment l’utilité de changer mes pneus quatre saisons. Qu’en pensez-vous?

----------------

Bonjour Jacques,

Effectivement, les pneus d’hiver sont obligatoires au Québec du 1er décembre au 15 mars. Toutefois, détrompez-vous : ils le sont également en Colombie-Britannique, et ce, pendant une période beaucoup plus longue de l’année, soit du 1er octobre au 30 avril. Dans ces deux provinces, les automobilistes n’ont pas le choix, c’est la loi!

Les avantages des pneus d’hiver sur les pneus toutes saisons ont été démontrés à plusieurs reprises, tant au niveau du freinage que de la tenue de route. C’est une mesure de sécurité additionnelle qui vient maximiser l’efficacité des systèmes électroniques et du rouage intégral, pour les véhicules qui en sont équipés.

Photo: Jean-François Guay

Maintenant, est-ce qu’une auto à deux roues motrices chaussée de pneus d’hiver est meilleure et plus sécuritaire qu’une autre à quatre roues motrices chaussée de pneus toutes saisons? Un test comparatif réalisé par la chaîne YouTube Tyre Reviews plus tôt cette saison (en utilisant deux modèles de voitures identiques) permet d’éclaircir cette grande question que plusieurs se posent.

Lors des accélérations, un véhicule à rouage intégral muni de pneus toutes saisons se montre plus rapide, autant au démarrage qu’à plus haute vitesse. C’est aussi le cas en sortie de virage, même quand le véhicule se trouve de biais par rapport à la trajectoire désirée.

D’un autre côté, un modèle à traction qui roule sur de bons pneus d’hiver peut freiner et s’immobiliser sur des distances beaucoup plus courtes, que la chaussée soit glacée ou enneigée. Il est également capable d’attaquer un virage plus en contrôle et de façon plus prévisible.

En somme, un rouage intégral est certainement bénéfique – et plus amusant – en hiver. Cependant, dans des conditions de conduite normales, où un bon freinage et une maîtrise sûre sont plus importants pour la sécurité que la capacité à accélérer, les pneus d’hiver demeurent avantageux peu importe le nombre de roues motrices.

Bonne saison froide et, quel que soit votre véhicule, soyez toujours prudent sur la route!

En vidéo : une assurance jantes et pneus, ça vaut la peine?

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×