Hyundai Électrifié : une première concession dédiée à l’électrique ouvre à Montréal

Publié le 13 juillet 2022 dans Concessionnaires par Germain Goyer

C’est à Montréal qu’a ouvert la première boutique Hyundai Électrifié en Amérique du Nord.

À l’occasion de son ouverture officielle, Le Guide de l’auto s’est rendu dans ce nouvel emplacement opéré par le groupe Gabriel situé au croisement des rues Sainte-Catherine Ouest et du Fort, en plein cœur du centre-ville.

Cette nouvelle vitrine urbaine du constructeur coréen aura pour but de mettre en lumière les produits électrifiés de la marque, soit autant la technologie hybride que le 100% électrique et l’hydrogène.

Photo: Germain Goyer

En plus de pouvoir y découvrir les produits électrifiés et se familiariser avec l’univers qui entoure l’automobile électrique, les consommateurs pourront également y réaliser des essais routiers. Bien que les clients soient invités à se rendre dans un concessionnaire traditionnel pour conclure la transaction, il est possible d’acheter – ou plutôt de réserver ! – un véhicule sur place.

Contrairement aux concessionnaires nord-américains typiques, cette formule est plus compacte. En effet, non seulement la salle d’exposition est beaucoup plus petite – on peut y stationner tout au plus quatre véhicules –, mais on n’y retrouve pas d’atelier mécanique. Lors de notre passage, on pouvait y observer une Hyundai IONIQ 5 de même qu’un Kona électrique. On peut s'attendre à ce que la nouvelle IONIQ 6 s'ajoute au portrait en cours d'année 2023.

Photo: Hyundai Canada

Pourquoi le centre-ville?

Alors que les tours à bureaux se sont vidées en un claquement de doigts au début de la pandémie et que l’affluence générale du centre-ville était en chute libre, le choix de cette localisation nous paraît audacieux. Or, pour Don Romano, président et chef de la direction de Hyundai Canada, « le choix de cet emplacement était d’une grande évidence ». En effet, il a souligné « le grand dynamisme qu’on ne retrouve dans aucune autre ville ». Il a également mentionné être bien conscient de la force de la demande pour les véhicules électriques sur ce territoire.

Chez Hyundai, ce concept de concession dédiée aux véhicules électriques n’est pas une première. En effet, le Royaume-Uni a devancé quelque peu notre métropole. D’ailleurs, il est prévu que des boutiques du même type s’installent éventuellement dans les autres grandes villes canadiennes.

Promouvoir des véhicules qu’on n’a pas en inventaire

A priori, une forme de scepticisme nous animait quant à la pertinence de déployer autant de ressources, de fonds, d’énergie et d’effort pour promouvoir des véhicules pour lesquels le délai d’attente est de plus de deux ans. Il y avait là, à nos yeux, un important paradoxe. Questionné à ce sujet, M. Romano a confié que « la situation de pénurie actuelle n’est que temporaire et qu’il est impératif de préparer l’avenir ».

À cet effet, il a également précisé « qu’en octobre prochain aura lieu la première pelletée de terre de la future usine de production de véhicules électriques en Georgie ». Ainsi, le constructeur coréen espère reprendre le dessus et de pouvoir répondre plus adéquatement à la forte demande. 

En vidéo: Le Guide de l'auto conduit le Hyundai IONIQ 5 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×