Le Québécois qui transforme des pickups en véhicules électriques

Publié le 23 janvier 2019 dans Technologie par Frédéric Mercier

Une entreprise québécoise suscite beaucoup d’intérêt depuis quelques jours, au Salon de l’Auto de Montréal.

Ecotuned, récemment établie à Varennes, propose de remplacer le moteur à essence de camionnettes Ford par un système de propulsion entièrement électrique.

Le Guide de l’auto s’est entretenu avec le Président de l’entreprise, Andy Ta, afin d’en apprendre davantage sur cet ingénieux système.

Photo: Ecotuned

Andy Ta était encore étudiant quand il a compris tout le potentiel que représentaient les véhicules électriques. Et il se souvient très bien du moment où le déclic s’est fait.

« On était en 2010 et j’étudiais à l’ÉTS (École de technologie supérieure). Je naviguais sur Internet et je suis tombé sur une vidéo où un gars avait fait une conversion électrique sur une Datsun 1972. Sur la piste, il passait de 0 à 100 km/h en 1,8 seconde. C’était incroyable! »

Pensant jusqu’alors que les voitures électriques étaient réservées aux terrains de golf, Andy Ta s’est mis à faire des recherches. Et rapidement, la fascination pour les véhicules électriques a grandi.

Toujours aux études, le jeune homme a alors transformé sa passion en un projet concret : convertir des modèles à essence en véhicules électriques. Avec l’aide d’une petite équipe, il a commencé à travailler sur un système de propulsion électrique qu’on pourrait facilement insérer sous le capot d’une voiture conventionnelle à essence.

Photo: Ecotuned

Des voitures aux camions
Un peu plus tard, une rencontre avec un représentant du ministère des Transports l’a incité à concentrer ses efforts sur les camionnettes. Après tout, les véhicules du genre sont nombreux dans la fonction publique et ceux-ci sont souvent vendus pour des miettes quand ils sont trop vieux. Au lieu de les remplacer, pourquoi ne pas troquer leur moteur par un groupe électrique et ainsi allonger leur durée de vie?

Ainsi est né le modèle d’affaires d’Ecotuned. « On vise principalement les flottes de camionnettes dont la garantie du manufacturier est échue », précise Andy Ta.

Bref, avec l’expertise d’Ecotuned, des véhicules dont la mécanique est à changer, mais dont la carrosserie est encore en bon état peuvent bénéficier d’une « nouvelle vie » avec l’installation d’un système de propulsion électrique.

Photo: Frédéric Mercier

Ecotuned propose le remplacement du moteur et de la boîte de vitesses d’origine par un moteur électrique jumelé à une boîte à deux rapports. L’entreprise offre un choix entre un système de batteries de 43 kWh ou de 86 kWh, permettant une autonomie variant entre 150 et 225 kilomètres au véhicule modifié.

Chez Ecotuned, on précise aussi que la capacité de remorquage peut aller jusqu’à 11 000 livres et que la performance globale du véhicule converti demeure « similaire à celle d’origine ».

Photo: Ecotuned

Un partenariat pour mieux grandir
À l’heure actuelle, la conversion électrique offerte par Ecotuned coûte environ 40 000 $, aux dires d’Andy Ta. « Il faut voir ça comme une alternative à l’achat d’un véhicule neuf », précise-t-il, soulignant que la motorisation électrique peut aussi être transplantée d’un véhicule à l’autre au fil du temps. « Le moteur électrique durera plus longtemps que le véhicule au complet », assure l’entrepreneur, mentionnant une durée de vie pouvant aller jusqu’à un million de kilomètres.

Reste que pour beaucoup de gens, la facture de 40 000 $ peut sembler salée. Question de réduire ses coûts de production, Ecotuned a récemment annoncé un partenariat avec l’entreprise québécoise Spectra Premium. Selon Andy Ta, cette association permettra à sa compagnie d’offrir un service à prix plus concurrentiel.

À ce jour, Ecotuned a déjà converti et livré une quinzaine de camionnettes. La jeune entreprise compte notamment la Ville de Montréal, Aéroports de Montréal et Hydro-Québec parmi ses clients.

Le système d’Ecotuned est actuellement compatible avec les véhicules Ford de Série E et F, mais Andy Ta a confirmé que les modèles de General Motors et de Fiat Chrysler Automobiles sont dans sa ligne de mire.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×