Le concept Audi AI:TRAIL quattro vole la vedette à Francfort

Publié le 10 septembre 2019 dans Francfort par Gabriel Gélinas

En première mondiale au Salon de l’auto de Francfort, Audi introduit un concept inusité qui ressemble quasiment à un véhicule capable de circuler sur la Lune, voire sur Mars…

Quatrième concept de la famille AI, l’Audi AI :TRAIL quattro se présente comme un véhicule tout-terrain à motorisation entièrement électrique, et capable de la conduite autonome de niveau 4, conçu principalement pour la circulation hors route.

Côté style, l’AI :TRAIL quattro est plutôt spectaculaire. Conçu afin de bonifier la visibilité tous azimuts, il ressemble presque à un hélicoptère avec son vitrage surdimensionné qui permet au conducteur et aux passagers d’avoir une vue imprenable sur les alentours, et ainsi de profiter d’une expérience pratiquement immersive.

Photo: Audi AG

Même le toit est presque complètement vitré, du pare-brise jusqu’au déflecteur arrière. Précisons que les parties avant et arrière du véhicule s’ouvrent pour donner accès à des compartiments de rangement. L’AI :TRAIL quattro roule sur des jantes de 22 pouces chaussées de pneus de 850 millimètres. Sa garde au sol est de 34 centimètres, et le véhicule peut rouler dans une eau profonde d’un demi-mètre.

La pression des pneus est variable en fonction de la surface du terrain puisque des capteurs optiques travaillent de concert avec le système de contrôle électronique de la stabilité pour ajuster la pression des pneus en continu, soit en les dégonflant pour la circulation sur une surface meuble ou en les gonflant pour circuler sur l’asphalte.

Photo: Audi AG

Quatre moteurs électriques
Sur le plan technique, ce véhicule concept est doté d’une structure composée d’acier à haute résistance, d’aluminium et de fibre de carbone, et son poids est de 1750 kilos.

L’AI :TRAIL quattro est animé par quatre moteurs électriques, soit un par roue, ce qui signifie également qu’il est muni de la traction intégrale, la répartition du couple entre les roues étant gérée électroniquement. La puissance totale du système est de 320 kilowatts, ce qui équivaut à 429 chevaux, et le couple est de 1 000 newtons-mètres ou de 737,6 livres-pied.

L’autonomie est chiffrée entre 400 et 500 kilomètres sur la route, selon le standard européen WLTP. En conduite hors route, l’autonomie peut être réduite à 250 kilomètres, le patinage des roues étant nécessaire dans certaines situations, ce qui augmente la consommation d’énergie.

Photo: Audi AG

Des drones comme éclaireurs
En ce qui a trait à l’éclairage, l’AI :TRAIL quattro est équipé de quatre sources d’illumination localisées sous les piliers A, lesquelles peuvent éclairer à l’extérieur comme à l’intérieur. Ce concept n’est pas pourvu de blocs optiques conventionnels, mais plutôt de cinq drones électriques de forme triangulaire qui se déploient à partir du toit du véhicule pour voler devant et illuminer le chemin à suivre. Appelés Audi Light Pathfinders, ces drones peuvent même retransmettre des images vidéo au véhicule, et sont capables de se poser sur leurs socles fixés sur le toit pour être rechargés par induction.

Photo: Audi AG

Un habitacle minimaliste
L’AI :TRAIL quattro est dépourvu d’écrans et abrite un habitacle plutôt minimaliste. On y retrouve un pédalier, un volant qui ressemble à un manche à balai d’avion sur lequel est fixé un téléphone intelligent permettant d’accéder aux fonctions de navigation et de connectivité. Les sièges avant, très minces, sont pourvus de ceintures de sécurité à quatre points d’ancrage, alors que les places arrière épousent la forme d’un hamac et peuvent être retirées de l’habitacle pour servir de sièges mobiles au campement.

Le concept AI :TRAIL quattro rejoint les trois autres véhicules concepts développés par Audi au cours des deux dernières années, et tous sont présentés au kiosque de la marque aux quatre anneaux à Francfort.

On y retrouve donc l’Audi Aicon, premier concept de cette série lancée lors de l’édition 2017 du Salon de Francfort, ainsi que l’AI :RACE, nouveau nom donné au concept PB18 exhibé à Pebble Beach en 2018, et l’AI :ME, un concept de voiture urbaine dévoilé au Salon de l’auto de Shanghai en 2019.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×