Des Toyota hybrides à toutes les sauces à Toronto

Publié le 13 février 2020 dans Toronto par Guillaume Rivard

La présentation de Toyota au Salon de l’auto de Toronto 2020 a mis l’accent sur l’avenir de l’électrification automobile mais aussi la technologie hybride du constructeur japonais, qui est exploitée de bien des façons.

Ça va des simples véhicules urbains jusqu’aux puissants bolides de course.

« Même si de nombreux acteurs du secteur automobile se concentrent sur les véhicules autonomes et les performances environnementales, les sports motorisés ont encore un rôle central à jouer dans l’avenir de l’automobile », a souligné d’entrée de jeu le président-directeur général de Toyota Canada, Larry Hutchinson.

Accompagné d’Alexander Wurz, conseiller de l’équipe Toyota GAZOO Racing et double vainqueur des 24 Heures du Mans, il a dévoilé en première canadienne la voiture de course hybride Toyota TS050 numéro 8 qui a remporté la fameuse épreuve d’endurance.

Photo: Toyota

« La course nous permet de repousser les limites des véhicules et aussi de nous assurer que, lorsque Toyota introduit de nouvelles plateformes, de nouveaux groupes propulseurs et de nouvelles technologies, ils respectent les mêmes normes de qualité, de fiabilité et de durabilité qui ont fait la réputation de Toyota, tout en stimulant le plaisir de conduire et en réduisant les émissions », a tenu à mentionner Wurz.

La TS050 à rouage intégral dispose d’un système hybride Toyota conçu sur mesure qui comprend un moteur V6 biturbo de 2,4 litres à injection directe et des moteurs-générateurs sur les deux essieux. Au total, elle libère une puissance phénoménale de 1 000 chevaux par l’entremise d’une boîte séquentielle à sept rapports.

En même temps sur la scène, Toyota a présenté son tout nouveau RAV4 Prime 2021. Cette version hybride rechargeable du populaire VUS compact, également à quatre roues motrices, possède une autonomie électrique intéressante de 60 kilomètres. Il s’agit de surcroît du RAV4 le plus puissant de l’histoire avec ses 302 chevaux ainsi que du deuxième modèle le plus rapide de la gamme Toyota avec un chrono de 5,8 secondes pour atteindre 100 km/h (seule la Supra fait mieux).

Photo: Toyota

Toyota n’a pas encore annoncé le prix du RAV4 Prime sur le marché canadien, mais on peut facilement s’attendre à ce qu’il coûte environ 45 000 $. Son arrivée chez les concessionnaires est prévue au courant de l’été.

Aussi sur place, le nouveau Toyota Highlander hybride 2020 (vedette d’une des publicités du dernier Super Bowl) combine un quatre cylindres de 2,5 litres avec des moteurs électriques et une batterie améliorée. Il génère 240 chevaux et peut remorquer jusqu’à 3 500 livres, mais surtout, sa consommation d’essence moyenne n’est que de 6,7 L/100 km, ce qui est très peu pour un véhicule de cette taille. Son prix débute à 47 829 $.

Rappelons en terminant que chaque modèle de la gamme Toyota devrait être disponible en version électrifiée d’ici 2025.

En vidéo : l'essai du Toyota Highlander (à essence et hybride) 2020

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×