Que pensez-vous du Toyota RAV4 Prime 2021?

Publié le 12 février 2020 dans Questions des lecteurs par Germain Goyer

J’ai vu le Toyota RAV4 Prime 2021 au Salon International de l’Auto de Montréal en janvier dernier et j’étais curieuse de connaître votre avis car j’envisage en faire l’achat.

Bonjour Karine,

Si les Québécois ont pu voir en primeur canadienne le Toyota RAV4 Prime au Salon de l’auto de Montréal, soulignons qu’il a été dévoilé pour la première fois quelques semaines auparavant dans le cadre du Salon de l’auto de Los Angeles. Et depuis, force est de constater que l’engouement pour cette déclinaison du RAV4 est très présent.

Pour ceux et celles qui ne seraient pas familiers avec la terminologie employée par Toyota, l’appellation « Prime » est associée aux véhicules hybrides rechargeables chez le constructeur japonais. Ce nom a été utilisé la première fois pour baptiser la version hybride rechargeable de la Prius.

Pour l’année 2020, Toyota comptait déjà sur un RAV4 à essence en plus d’une version hybride traditionnelle. Histoire de bonifier l’offre pour 2021, Toyota débarquera avec une version enfichable de son VUS compact le plus populaire.

Si de vieux stéréotypes associent un véhicule hybride à l’ennui et la platitude, le RAV4 Prime est là pour les démolir. En effet, sa puissance de 302 chevaux-vapeur lui permet d’atteindre les 100 km/h en 5,8 secondes.

Photo: Julien Amado

Pour ce qui est de la traction intégrale, elle est offerte de série par cette nouvelle version du RAV4. Il s’agit du même système que celui qui équipe le RAV4 hybride que l'on connaît déjà.

Le manufacturier affirme que la consommation de carburant devrait avoisiner les 2,6 L/100 km. Quant à son autonomie en mode 100% électrique, elle est estimée à 60 kilomètres. Ce faisant, elle déclasse largement les versions hybrides rechargeables des Mitsubishi Outlander et Subaru Crosstrek.

À l’heure actuelle, l’équipe du Guide de l’auto n’a pas eu l’opportunité de conduire le RAV4 Prime. Il nous est donc impossible de vous fournir nos impressions de conduite.

En revanche, prenez note que son arrivée chez les concessionnaires est prévue pour l’été prochain.

D’ici là, nous devrions connaître son échelle de prix pour le Canada.

En vidéo : l'essai du Toyota RAV4

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×