GM et Honda forment une alliance en Amérique du Nord

Publié le 3 septembre 2020 dans Actualité par Guillaume Rivard

General Motors et Honda ont annoncé aujourd’hui avoir signé un protocole d’entente en vue de former une alliance automobile nord-américaine.

Le plan de cette alliance consiste à collaborer étroitement au niveau de l’approvisionnement, de la recherche, du développement et des services connectés afin de concevoir et de mettre en marché de nouveaux véhicules dans différents créneaux. GM et Honda partageront des plateformes ainsi que des groupes motopropulseurs tant à combustion qu’électriques.

Les discussions stratégiques vont s’amorcer immédiatement et les ingénieurs devraient se mettre à l’œuvre au début de l’an prochain.

Rappelons que ces deux constructeurs ont une relation qui date depuis plus de 20 ans. Ils se sont notamment associés en 2013 pour développer des systèmes à pile à combustible, puis à nouveau en 2018 pour des batteries de véhicules électriques et des technologies de voitures autonomes, principalement la Cruise Origin (ci-dessous).

Photo: Cruise

Plus récemment, en avril dernier, GM et Honda se sont entendus pour développer deux véhicules électriques. Vendus sous la bannière du second à compter de la fin de 2023 (comme modèles 2024), ils emploieront la nouvelle plateforme pour véhicules électriques de GM de même que sa batterie Ultium qui procure une autonomie allant jusqu’à 645 kilomètres.

En outre, le service d’assistance OnStar sera intégré au système HondaLink dans les deux véhicules. La technologie de conduite semi-autonome Super Cruise, jusqu’ici réservée aux modèles Cadillac, fait aussi partie du plan de Honda.

« Cette alliance aidera les deux entreprises à accélérer les investissements dans les futures innovations en matière de mobilité en libérant des ressources supplémentaires. Compte tenu de notre solide expérience en matière de collaboration, les entreprises réaliseraient des synergies importantes dans le développement du portefeuille de véhicules actuel », a déclaré Mark Reuss, président de General Motors.

Honda ajoute pour sa part que tout le monde sera gagnant avec cette alliance, incluant les consommateurs nord-américains. Les économies de coûts permettront entre autres de rendre les futurs véhicules plus accessibles.

En vidéo : un bref aperçu du futur GMC Hummer EV 2022

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×