Mercedes-Benz EQB : de la Chine à l’Amérique du Nord

Publié le 19 avril 2021 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

Mercedes-Benz nous présente un autre membre de sa nouvelle gamme de véhicules électriques. Quelques jours après la grande berline EQS, le constructeur a dévoilé au Salon de l’auto de Shanghai 2021 le tout nouveau VUS compact EQB.

Et la bonne nouvelle pour nous, c’est qu’il ne sera pas réservé à la Chine et à l’Europe. Un lancement en Amérique du Nord est prévu en 2022.

Comme un GLB entièrement électrique

Le nouveau Mercedes-Benz EQB s’apparente de près au GLB à essence que nous connaissons déjà. Le format et le style sont similaires (l’empattement de 2 829 millimètres est même identique), tout comme l’habitacle pouvant accueillir jusqu’à sept passagers en option. Pour ce qui est de la capacité maximale de chargement, elle s’élève à 1 710 litres, soit à peine une centaine de litres de moins que dans le GLB.

Photo: Mercedes-Benz

L’extérieur incarne le concept de design du luxe progressif associé à la division EQ de Mercedes-Benz, avec entre autres le panneau noir orné de l’étoile à trois pointes qui remplace la calandre traditionnelle. Il y a aussi une bande de lumière continue à l’avant et à l’arrière. Les jantes sont toutefois exclusives à ce modèle.

L’interface de bord est très familière, le système d’infodivertissement MBUX à deux écrans accaparant principalement l’attention. Bien sûr, on y retrouve un affichage propre aux véhicules électriques EQ. À cela s’ajoutent de nombreuses aides à la conduite dernier cri.

Photo: Mercedes-Benz

Plusieurs versions

À l’échelle mondiale, le Mercedes-Benz EQB sera disponible en plusieurs versions, tant à traction qu’à rouage intégral. La puissance excédera dans certains cas les 200 kilowatts (268 chevaux), tandis que la batterie aura une capacité utile minimale de 66,5 kWh.

En version EQB 350 4MATIC, il serait possible de parcourir 419 kilomètres selon le protocole WLTP utilisé en Europe – passablement moins si l’on se fie aux calculs nord-américains habituels. C’est décevant. Une version à longue autonomie est par ailleurs prévue.  

Un chargeur de 11 kilowatts est embarqué dans le véhicule, mais la compagnie ne précise pas les temps de recharge par des prises de 120 ou 240 volts. Quant aux bornes rapides (maximum 100 kilowatts), il est question d’un peu plus de 30 minutes pour ramener la batterie de 10% à 80% de sa capacité.

Photo: Mercedes-Benz

Chez nous l’an prochain

Le Mercedes-Benz EQB sera produit dans des usines chinoise et hongroise. Il sera vendu en Chine et en Europe plus tard cette année, puis sur notre continent quelque part en 2022. Des détails spécifiques au marché canadien suivront ultérieurement.

Rappelons que l’autre VUS compact électrique de Mercedes, appelé EQC, ne viendra finalement pas au Canada, ni aux États-Unis. Est-ce que l’EQB a plus de chances de réussir? On est bien curieux de le découvrir.

En ce qui concerne le VUS sous-compact EQA, sa venue reste à confirmer.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×