Hyundai Kona N 2022 : 276 chevaux et toute une gueule

Publié le 27 avril 2021 dans Nouveaux modèles par Guillaume Rivard

L’attente et les spéculations sont maintenant terminées. Hyundai vient enfin de dévoiler officiellement son nouveau Kona N 2022, la version haute performance de son populaire multisegment sous-compact.

Dans le cadre de l’événement « Hyundai N Day », la compagnie a aussi annoncé que sa gamme de modèles N et N Line s’élargira à 18 représentants d’ici la fin de l’an prochain, incluant possiblement des véhicules électriques.

Venant rejoindre le coupé Veloster N et la future berline Elantra N, le Hyundai Kona N sera disponible dans plusieurs marchés à travers le monde. Les détails spécifiques au Canada seront rendus publics dans quelques mois, mais on a quand même un bon portrait.

Photo: Hyundai

276 chevaux… et même plus!

Conçu autant pour la route que pour la piste, le Kona N est vanté comme un VUS aussi amusant à conduire qu’une voiture. Son moteur turbocompressé à quatre cylindres de 2,0 litres déchaîne une puissance de 276 chevaux, ou jusqu’à 286 en mode N Grin Shift (voir plus loin). Il accélère de 0 à 100 km/h en 5,5 secondes seulement avec la fonction de départ-canon activée et il peut atteindre une vitesse de pointe de 240 km/h.

Le moteur fait équipe avec un différentiel à glissement limité, un échappement variable et un système appelé « N Grin Control » qui ajuste les paramètres du véhicule selon l’un des cinq modes suivants : Éco, Normal, Sport, N et Personnalisé. Il y a aussi une boîte à double embrayage N à huit rapports spécialement calibrée qui elle-même comprend trois modes spéciaux :

Les ingénieurs de la division N ont ensuite ajouté des soudures à la carrosserie et des renforts au châssis pour minimiser le roulis dans les virages. Des pneus Pirelli P Zero (235/40R19) et des freins de haute performance complètent l’équation.

Photo: Hyundai

Comme dans un jeu vidéo

Hyundai compare l’expérience au volant du Kona N à un jeu vidéo. La nouvelle instrumentation numérique de 10 pouces et l’écran central présentent une infographie et des données uniques telles que les chronos et la position de la voiture sur un circuit.

Tout a été pensé pour être facile à consulter en conduisant. D’ailleurs, on retrouve aussi un affichage tête haute exclusif de style course. Des boutons N sur le volant permettent au conducteur d’alterner entre des modes programmés sur mesure.

Photo: Hyundai

L’habitacle nous fait également découvrir des sièges sport en cuir perforé, des pédales métalliques et divers accents Bleu performance. Pour le reste, c’est du déjà vu.

Un design un peu plus agressif

À l’extérieur, le Hyundai Kona N s’inspire bien sûr du modèle rafraîchi pour 2022, mais les changements ne sont pas très ostentatoires, du moins si l’on compare avec le Kona N Line. Comme sur ce dernier, les arches de roues sont de couleur assortie à la carrosserie.

Photo: Hyundai

Il y a une grille de calandre et des jantes de 19 pouces au design unique, une mince bande rouge au bas du véhicule (incluant les côtés), un aileron de plus grande dimension au sommet du hayon et deux embouts d’échappement plus expressifs intégrés au diffuseur arrière. Hyundai parle également d’une option de peinture Bleu sonique qui est exclusive au Kona N.

Continuez de suivre Le Guide de l’auto pour tout savoir sur le Hyundai Kona N 2022, qui devrait arriver chez nous vers la fin de la présente année ou le début de la suivante, se plaçant dans une catégorie à part au-dessus du Mazda CX-30 Turbo.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×