Toyota bZ4X : le voici enfin, le VUS électrique de Toyota

Publié le 29 octobre 2021 dans Électrique par Guillaume Rivard

Toyota a dévoilé vendredi la version de production de son futur VUS compact électrique, le bZ4X, basé sur le concept du même nom qui avait été présenté en avril dernier et d’un gabarit similaire au populaire RAV4.

Inaugurant la sous-marque « bZ » (beyond Zero) de Toyota, qui servira à désigner plusieurs modèles zéro émissions, ce véhicule a été développé conjointement avec Subaru, qui nous prépare de son côté le Solterra.

On apprend que le bZ4X sera disponible avec deux ou quatre roues motrices, l’autonomie s’élevant respectivement à 500 et 460 km selon la norme mondiale WLTP. Ces chiffres seront inévitablement revus à la baisse en Amérique du Nord, mais il est raisonnable d’espérer entre 425 et 450 km dans le meilleur des cas.

La batterie employée a une capacité de 71,4 kWh et elle conserverait 90% de son autonomie après 10 ans (ou 240 000 km), selon les calculs de Toyota. En la branchant dans une borne rapide de 150 kW, il sera possible de la recharger à 80% en 30 minutes.

Au chapitre des performances, le bZ4X à un seul moteur (avant) a une puissance de 150 kW (201 ch) et accélère de 0 à 100 km/h en 8,4 secondes. L’autre configuration adopte deux moteurs de 80 kW (107,5 ch) chacun pour une puissance totale de 160 kW (215 ch) et des sprints de 0 à 100 km/h en 7,7 secondes.

Toyota parle également d’un système de direction électronique (sans aucun lien mécanique entre le volant et les roues avant) dans certaines versions. L’avantage est une manœuvrabilité grandement accrue, puisqu’il suffira de tourner le volant de 150 degrés pour passer d’une butée à l’autre. En passant, une option de demi-volant semblable à ce que Tesla propose à bord de la nouvelle Model S sera offerte dans certains marchés.

Photo: Toyota

À l’intérieur du véhicule, on retrouve un système d’infodivertissement de nouvelle génération avec navigation par le nuage, la commande vocale pour une foule de fonctions (même les essuie-glaces) et des mises à jour logicielles à distance. L’espace pour les jambes aux deux rangées sera le meilleur dans la catégorie, promet-on.

Photo: Toyota

Toyota mentionne que les détails du modèle canadien seront partagés à la mi-novembre, donc attendez-vous à revoir le bZ4X au Salon de l’auto de Los Angeles. Continuez de suivre Le Guide de l’auto pour ne rien manquer!

En vidéo: les véhicules électriques qu'on attend avec impatience

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×