Maserati Ghibli 2016 : une autre vision du luxe

Publié le 26 juillet 2016 dans Essais par Alain Morin

Photo: Alain Morin
Les vitres sans cadre de la Ghibli n'amènent pas davantage de bruits éoliens dans l'habitacle que des vitres avec cadre.
Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×