Rappel : encore des risques d’incendie chez Kia et Hyundai

Publié le 14 décembre 2020 dans Rappels par Guillaume Rivard

Kia vient d’annoncer un rappel visant 39 658 véhicules au Canada pour un problème qui est loin d’être banal : un feu pourrait se déclencher dans le compartiment moteur pendant que le véhicule est en mouvement.

La compagnie dit effectuer ce rappel à titre préventif pour éviter les risques de feu attribuables à des fuites de carburant, des fuites d'huile et/ou des dommages au moteur.

Les modèles concernés sont les Kia Forte 2012 à 2015 (incluant la Forte Koup), Optima hybride 2011 à 2013, Sorento 2012, Sportage 2012 et Soul 2014 à 2015. Ceux-ci peuvent être munis du moteur de 2,0 litres à injection directe ou du moteur de 2,4 litres à injection multipoint.

Photo: Kia Canada

Selon Kia, les conducteurs doivent rester alertes à des symptômes comme un témoin « Check Engine » ou de pression d'huile qui s’allume, un bruit anormal de détonation du moteur (cognement) ou encore une odeur de carburant, d’huile ou de matière brûlée. Si le véhicule continue à rouler dans ces conditions, il y a un risque que le moteur tombe en panne subitement ou prenne feu, mettant ainsi les occupants en danger.

Au cours des prochaines semaines, tous les propriétaires touchés recevront un avis de Kia par la poste leur demandant de faire inspecter le moteur et le compartiment moteur de leur véhicule chez un concessionnaire. Un technicien vérifiera la présence de fuites de carburant ou d'huile à moteur et, au besoin, effectuera les réparations qui s’imposent. Dans de rares cas, un remplacement complet du moteur pourrait s’avérer nécessaire.

Kia mentionne également que le logiciel du système de détection à capteur de détonation sera mis à jour. Or, cette mise à jour pourrait ne pas être disponible avant une date ultérieure, donc vous pourriez devoir prendre deux rendez-vous.

La compagnie parente de Kia, Hyundai, annonce elle aussi un rappel de 14 549 véhicules au Canada pour un problème similaire. Les coussinets de bielle pourraient s'user prématurément et entraîner de mauvaises détonations du moteur, risquant de provoquer une panne de ce dernier, voire un incendie.

Photo: Hyundai

Les modèles visés sont les Hyundai Santa Fe 2012, Sonata hybride 2011 à 2013 et 2016 ainsi que Veloster 2015 à 2016. Une inspection est recommandée pour voir s'il y a des dommages aux coussinets en question. Le cas échéant, le moteur sera remplacé. De plus, les concessionnaires mettront à jour le logiciel du module de commande du moteur.

Notez que ces récents rappels sont différents de celui annoncé à la fin de l’été et qui touchait plus de 650 000 véhicules Kia et Hyundai en Amérique du Nord. Le problème venait alors du liquide de frein qui pourrait pénétrer dans le module de commande hydraulique électronique du système de freinage et causer un court-circuit, menaçant d’entraîner un incendie.

En vidéo : 10 véhicules avec une longue liste de rappels

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×