Les camionnettes électriques, ça s’en vient!

Publié le 25 avril 2022 dans Électrique par Frédéric Mercier

Les voitures électriques font maintenant partie du paysage automobile québécois, avec plus de 130 000 unités immatriculées en début d’année 2022.

De petites voitures comme la Nissan Leaf et la Chevrolet Bolt EV ont permis à de nombreux automobilistes de dire adieu aux stations d’essence. Or, les véhicules électriques actuellement sur nos routes ne répondent pas aux besoins de tout le monde. Pour une multitude de raisons, certains consommateurs souhaitent obtenir un véhicule plus gros, capable de remorquer de lourdes charges et d’offrir une autonomie élevée, même en hiver.

Fort heureusement, plusieurs constructeurs automobiles travaillent actuellement à développer des camionnettes électriques qui seront capables d’offrir des performances similaires ou même meilleures que celles des camionnettes traditionnelles à essence.

Voici cinq modèles qui rouleront bientôt chez nous et qui permettront aux travailleurs et aux aventuriers de rouler en véhicule électrique eux aussi. 

Ford F-150 Lightning

Photo: Ford

Le Ford F-150 est le véhicule le plus vendu au pays année après année, toutes catégories confondues. Après avoir introduit une version hybride, Ford dote le F-150 d’une variante 100% électrique baptisée Lightning. Doté d’une autonomie qui pourrait frôler les 500 kilomètres, ce camion électrique serait également capable de remorquer des charges allant jusqu’à 10 000 livres. Ford comptait déjà plus de 200 000 réservations en début d’année 2022, ce qui a forcé le constructeur à quasiment doubler la production qui était prévue au départ. Malgré cela, on peut d’ores et déjà prédire que le temps d’attente pour obtenir un F-150 Lightning risque d’être très long!

GMC Hummer EV

Photo: Antoine Joubert

Le Hummer est de retour, cette fois sous la forme d’une camionnette électrique commercialisée sous la bannière GMC. Déballant jusqu’à 1000 chevaux grâce à ses trois moteurs électriques, ce mastodonte se veut une véritable carte de visite pour General Motors, qui entend utiliser l’attrait du Hummer pour prouver son savoir-faire en matière d’électrification. Le GMC Hummer EV se démarque aussi par l’adoption du système de conduite semi-autonome Super Cruise et par sa fonction Crab Walk qui permet aux roues arrière de pivoter pour faciliter les virages serrés.

Chevrolet Silverado EV

Photo: General Motors

Le Chevrolet Silverado est offert avec une grande variété de moteurs à essence, et une mouture électrique se joindra à la gamme pour 2024. Ce Silverado EV sera d’abord lancé en version First Edition, qui mettra le paquet avec une puissance de plus de 600 chevaux, un système de conduite semi-autonome et une capacité de remorquage de 10 000 livres. Cependant, à 119 948 $, ce modèle ne sera accessible qu’à une poignée d’acheteurs,

Une version WT (Work Truck) vendue à partir de 52 448 $ suivra un peu plus tard. La demande pour celle-ci risque d’être beaucoup plus forte, d’autant plus que la capacité de remorquage annoncée demeure très raisonnable à 8000 livres. Le Chevrolet Silverado EV sera fabriqué au Michigan.

Rivian R1T

Photo: Antoine Joubert

Plusieurs personnes ne connaissent pas encore la marque Rivian, mais c’est sur le point de changer. Établi au Michigan, ce petit constructeur a l’intention de faire sa place dans le créneau des utilitaires électriques. Son premier modèle, le Rivian R1T, est une camionnette 100% électrique au format similaire à celui d’un Toyota Tacoma. Le Rivian R1T promet une capacité de remorquage de 11 000 livres et une autonomie de 500 kilomètres, gracieuseté d’une énorme batterie de 135 kWh. Sa puissance de 800 chevaux lui permettrait de boucler le chrono de 0 à 100 km/h en trois secondes à peine!

Comme si ce n’était pas suffisant, Rivian propose même une batterie optionnelle de 180 kWh, qui fait passer l’autonomie à 640 kilomètres. Tout ça fait rêver, mais il y a bien sûr un prix à payer. Le Rivian R1T sera disponible à partir de 90 000 $.

Tesla Cybertruck

Photo: Tesla

Tesla a fait énormément jaser en présentant le Cybertruck, une sorte d’interprétation futuriste de ce que devrait être la camionnette électrique selon le constructeur californien. Hormis son design discutable, Tesla a fait saliver bien des consommateurs en promettant des accélérations épatantes, une capacité de remorquage de 14 000 lb et, surtout, un prix étonnamment raisonnable de 39 900 $ US.

La présentation du Cybertruck a été faite en novembre 2019. On promettait alors que les premières livraisons du modèle seraient effectuées vers la fin de 2021. La mi-2022 approche et le Cybertruck continue de se faire attendre. Le constructeur parle désormais d’un début de commercialisation en 2023.

Commentaires
Share on FacebookShare on TwitterShare by emailShare on Pinterest
Partager

ℹ️ En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies telle que décrite dans notre Politique de confidentialité. ×